Kate a testé des lunettes de luminothérapie

Kate dort généralement bien, mais elle travaille de nuit à temps partiel. Avec le temps,  elle a remarqué qu’il lui était plus difficile de faire la transition après une période de travail de nuit. Elle a testé les lunettes de luminothérapie Luminette pour retrouver l’équilibre de son rythme de sommeil et d’éveil.
 
Kate a testé des lunettes de luminothérapie

Les premiers jours après la transition sont toujours difficiles 

“Depuis la naissance de la plus jeune de mes filles, je travaille de nuit à temps partiel. Chaque fois, je travaille 10 heures par nuit pendant 1 semaine, et reste ensuite 3 semaines à la maison pour récupérer. Ce rythme me convient. Pendant ma semaine de travail, je ne dors que 5 à 6 heures par jour, mais je me sens bien reposée. Je ressens quand même le besoin de compenser un manque de sommeil après ma semaine de travail.

J’ai de la peine à retrouver mon rythme de sommeil pendant la première semaine : je n’ai pas de difficulté à m’endormir, mais le plus souvent, je me réveille vers 2 heures, et ne parviens parfois à me rendormir que vers 5 heures. Et quand vient le moment de  préparer les enfants pour aller à l’école, je me trouve précisément dans ma phase de sommeil profond… Les premiers jours suivant la transition sont toujours fatigants.”

Comme si j’avais été sur des montagnes russes

Je porte les lunettes juste avant de commencer ma semaine de travail de nuit. Je les porte pendant une vingtaine de minutes entre 7 et 8 heures du soir. Il faut s’habituer au début : vous sentez l’influence de la lumière, mais j’éprouve des sensations bizarres les premiers jours, comme si j’avais été sur des montagnes russes.  C’est peut-être un hasard, mais c’est comme si je ressentais directement l’effet des lunettes.

La première nuit de travail se passe très bien ; je ne me sens pas fatiguée. Normalement, c’est la 2e nuit de travail qui est la plus compliquée pour rester éveillée, mais cette fois, ça s’est passé sans problème. Après trois jours, je commence à mieux m’habituer aux lunettes de luminothérapie, la sensation bizarre disparaît. Je me sens chaque fois pleine d’énergie quand je les enlève. Et les nuits de travail suivantes se passent bien. Je me sens fraîche et active.”

Quel est le secret des bons dormeurs? Test du sommeil : faits et croyances sur le sommeil. Faites le test! 

Une seule nuit interrompue

“Je me demandais quel serait l’effet des lunettes sur ma semaine de transition. J’avais le plus souvent de la peine à dormir des nuits complètes. Cette fois, c’est allé mieux. Je n’ai connu qu’une seule nuit interrompue, et pour le reste j’ai mieux dormi que d’habitude. Maintenant, je porte les lunettes le matin. Ça m’apporte un surcroît d’énergie. Après 20 minutes avec les lunettes, je sens un nouveaux flux d'énergie.”

La conclusion : contente du résultat

“J’ai fidèlement utilisé les lunettes pendant la période de test et suis globalement très positive. Ça peut naturellement être un hasard, mais d’ordinaire, je me réveillais pendant 3 à 4 nuits lors de ma semaine de transition. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas qu’1 seule fois. Pour avoir le certitude que c’est grâce aux lunettes, j’aurais dû les tester plus longtemps. Mais je suis quand même contente du résultat. Et j’ai parfois vraiment ressenti un pic d’énergie après avoir porté les lunettes.” 

Que sont des lunettes de luminothérapie ?

Les lunettes de luminothérapie Luminette sont utilisées, entre autres choses, pour le traitement des insomnies, du décalage horaire, de la dépression hivernale, du burn-out et des symptômes d’épuisement. Elles sont aussi idéales pour les personnes travaillant la nuit ou à pauses, et dont les habitudes de sommeil sont de ce fait irrégulières. La luminothérapie aide à synchroniser l’horloge biologique déréglée. 

Achetez les lunettes et profitez de votre réduction Partena chez shopavita.be. Bénéficiez de 10% de réduction Partena pour les membres.

La citation de l’experte : Dr. Inge Declercq, neurologue et experte en sommeil

“Le travail à pauses perturbe l’horloge biologique la plus importante de l’organisme, l’horloge centrale du cerveau qui gère vos habitudes de sommeil. La luminothérapie, correctement appliquée, peut aider à adapter le biorythme si vous travaillez à pauses. Elle aide à être plus dynamique et mieux éveillé en journée, et à mieux dormir la nuit. Il est conseillé de consulter un expert en sommeil pour vous faire aider à utiliser correctement la luminothérapie.”
 

Notre panel teste les conseils pour bien dormir

Quels sont les remèdes contre l’insomnie qui marchent vraiment ? Le panel de clients de la Mutualité Partena s’est livré au test et livre ses conclusions.

Ebook insomnie

La Mutualité Partena veut vous aider à trouver un sommeil réparateur. Cet ebook vous propose plus d’info sur ce qu’il faut savoir sur le sommeil et les insomnies

Autres articles

08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : jeudi 14 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)

Tout savoir sur le vaccin contre le HPV ou papillomavirus !

Le papillomavirus humain (HPV, pour Human Papillomavirus) est un virus qui se décline en plus de 100 types différents. 70 à 80 % de la population seront en contact avec un type de virus HPV au cours de leur vie. La plupart d’entre eux l’élimineront naturellement et ne développeront pas de complication. Environ 12 de ces types de HPV sont considérés comme des types de HPV à haut risque. Ils peuvent  provoquer, chez l’homme comme chez la femme, des infections au niveau des organes génitaux, de l’anus ou de la gorge. Ces infections peuvent évoluer en cancer (col de l’utérus, vulve, vagin, pénis, anus, bouche-pharynx). 

Vaccins : les ados aussi !

Pendant l’adolescence, les vaccinations restent nécessaires… Il peut s’agir de vaccination recommandées à cette période, comme le vaccin contre le HPV,  de rappels ou de rattrapages pour les vaccinations non effectuées pendant l’enfance.