partagez

Il faut prescrire moins d'antidépresseurs

Les Belges prennent encore beaucoup trop d'antidépresseurs. Les médecins  généralistes ont reçu une nouvelle directive de la part de la Ministre de la Santé publique Maggie De Block. Celle-ci invite les médecins  à veiller à une prescription et à une utilisation correctes d'antidépresseurs en cas de dépression.

Rester modéré en cas de dépression légère

En matière d’antidépresseurs et d’antipsychotiques, il semblerait qu’on soit face aussi bien à des cas de sur- que de sous-traitements dans notre pays. De nombreux patients souffrant de dépression légère se voient prescrire des médicaments, alors que cela ne les aide pas. Et d’autres qui en auraient absolument besoin, n'en reçoivent pas. De plus, les médicaments ne sont pas toujours pris correctement : le traitement est trop court pour faire effet ou le patient ne suit pas correctement les recommandations.

Vers un usage correct 

La directive pour les médecins généralistes accorde une attention particulière au diagnostic correct et au transfert du patient vers les thérapies les plus adéquates pour une dépression. Elle sensibilise à une utilisation correcte des antidépresseurs. La Ministre De Block a d’ailleurs libéré un budget de 250.000 euros pour pouvoir mettre cette recommandation en pratique. Ce budget permettra également d'organiser, entre autres, des formations spécifiques pour médecins généralistes. 

Plus d'infos ? 

Rendez-vous sur le site de la Ministre Maggie De Block !



Autres articles

Du calme chez vous, de l’espace dans votre tête

Chez Partena Aide à domicile, nous constatons que nos aide-ménagères doivent souvent commencer par débarrasser avant de pouvoir s’attaquer au nettoyage de l’habitation. C’est pourquoi toutes nos coaches en nettoyage ont suivi une formation spécifique centrée sur le rangement. Nous sommes heureux de partager avec vous leurs 10 meilleurs conseils.