ActuVivre sainement
31 octobre 2017

partagez

Faut-il armer les enfants contre le burn-out ?

De bonnes habitudes acquises dès le plus jeune âge perdurent dans le temps ! C’est la raison pour laquelle le Conseil Supérieur de la Santé recommande d’être attentif dès la première année d’apprentissage à la gestion du stress et aux pensées négatives chez les enfants. 

Endiguer l’avalanche des burn-outs

Les enfants sont soumis à une pression toujours croissante. Pour maîtriser l’augmentation des burn-outs dans notre société, le Conseil Supérieur de la Santé plaide pour accorder plus d’attention à la gestion du stress et au bien-être dans l’enseignement. Et ce, dès la première année d’école. Les écoliers aussi doivent apprendre à se détendre, vider leur tête et prendre distance par rapport à leurs devoirs. 
Il ne s’agit pas de leur expliquer en quoi consiste précisément un burn-out, mais bien d’armer les enfants contre le burn-out
La psychologue de la santé Elke Van Hoof, experte au Conseil Supérieur de la Santé

Certificat de qualité pour les coaches burn-out

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande également des formations reconnues et un certificat de qualité pour les coaches spécialisés en burn-out. Actuellement, tout le monde peut en effet se proclamer coach en ce domaine. "Il convient d’être critique face aux nombreux coaches et thérapeutes qui se présentent comme des spécialistes du burn-out sans disposer des compétences nécessaires", souligne le Conseil Supérieur de la Santé.

Un remboursement de la mutualité

La Mutualité Partena accorde un remboursement des frais de consultation d'un psychologue ou d'un psychothérapeute pour les enfants et les jeunes gens.

 

Autres articles

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Les tensions relationnelles dues au coronavirus : comment les affronter ?

Les mesures prises par les autorités sont source de beaucoup de confusion et à l’origine de réorganisations au travail et dans la vie privée. Nous devons jongler entre différents rôles en un seul endroit : travailler, être parent, être professeur, être partenaire. Cela provoque beaucoup de confusion ! Nous sommes tous à la recherche d'une structure claire et vivable.

Le télétravail, mode d’emploi

C’est enfoncer une porte ouverte que de dire que télétravailler à plein temps avec des enfants constitue un véritable défi, éprouvant psychiquement comme socialement. Si certains éprouvent un sentiment d’isolement ou se sentent moins liés à leurs collègues, d’autres ont l’impression de ne jamais avoir fini. Même sans enfants, télétravailler depuis chez soi n’est pas évident. Où placer la limite entre travail et vie privée ?