La faim et la satiété, c’est quoi ?

Ecouter les signaux que nous envoie notre corps est primordial pour éviter de grignoter et donc, de prendre du poids. Ne confondez pas faim, satiation et satiété.
La faim et la satiété, c’est quoi ?

Décodez les signaux envoyés par votre corps

  • La faim est une sensation consciente associée à l’envie pressante de manger. Elle peut être ressentie à plusieurs niveau dans l’organisme, mais principalement au niveau de l’estomac.   
  •  La satiation est un ensemble de phénomènes qui aboutit à l’arrêt de l’envie de manger pendant une prise alimentaire. Plus simplement, il s’agit d’une sensation de rassasiement qui entraîne l’arrêt du repas.
  •  La satiété est un phénomène qui a lieu après une prise alimentaire et qui empêche le retour de la sensation de faim pendant une certaine durée. Elle correspond donc au moment où l’on ne mange pas car se sentant rassasié.

Et faites les bons choix pour votre alimentation

 Afin d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires, il est important de respecter ses signaux de faim et de satiété. Autrement dit, il faut savoir quand manger et quand s’arrêter de manger pour respecter les besoins de son corps.

Il est aussi très important de faire les bons choix pour votre alimentation. Si certains aliments contiennent très bien la sensation de faim, d'autres en revanche ne donnent pas de sentiment de satiété et provoquent des sensation de faim plus importantes et plus fréquentes. 



Article tags:

Autres articles

A l'école ou au travail ? Jamais sans un déjeuner bon pour votre santé !

Assez de ces sandwiches ennuyeux au fromage ou au salami ? Vous êtes jaloux de la boîte à tartines fraîche, colorée et bien garnie de votre voisin ? Il est temps d'enrichir votre déjeuner avec des aliments (plus) sains. Mais comment faire en sorte que votre boîte à tartines soit à la fois saine et savoureuse ? Les conseils et l'inspiration ci-dessous vous aideront à vous lancer.

Les enfants et le sucre, une longue histoire

Consommés de temps en temps et en quantité raisonnable, les produits sucrés sont compatibles avec un bon équilibre nutritionnel dans la journée alimentaire d’un enfant. Certains bons réflexes doivent cependant être entretenus pour éviter les mauvaises habitudes.