partagez

Encore plus de possibilités sur la plateforme Masanté

Masanté est bien plus qu'une plateforme hébergeant vos données de santé numériques. C'est un outil crucial pour prendre votre santé en main. Voici un aperçu des nouveautés disponibles sur Masanté et des projets à venir.

5 nouvelles possibilités

Sur Masanté, vous trouvez désormais :

  • des informations sur le Nutri-score, un nouveau label qui vous permet de choisir une alimentation saine
  • un volet consacré au travail et à la santé, avec plein de conseils utiles
  • un aperçu par région des initiatives de collaboration en matière de maladies chroniques
  • des informations fiables sur les maladies rares
  • une liste de contacts utiles pour le secteur des soins de santé

Et à l’avenir ?

La prochaine mise à jour de Masanté est déjà prévue pour le mois d’août. Dès cette date, vous pourrez aussi vous inscrire comme donneur d’organes sur cette plateforme. Vous pourrez aussi vous renseigner comme candidat-donneur pour du sang et/ou plasma auprès de la Croix Rouge. Enfin, les guichets numériques de toutes les mutualités seront connectés à Masanté. D’ailleurs, le lien vers les Mutualités Libres est déjà présent sur la plateforme depuis mars 2019.

Plus d’infos

Jetez un coup d’œil sur www.masante.belgique.be

 

Article tags:

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.