Docteur Google : comment trouver des informations fiables en ligne

Nous sommes très nombreux à chercher des infos santé sur Google. Vous pouvez apprendre des tas de choses et cela peut même être très utile, mais docteur Google peut aussi vous angoisser sans raison. Comment savoir si les infos santé disponibles en ligne sont dignes de foi ? Le Docteur Marleen Finoulst vous l’explique. 
Docteur Google : comment trouver des informations fiables en ligne

Quels sont les sujets les plus souvent recherchés ? 

Marleen Finoulst: “Sur notre site, ce sont les hémorroïdes qui arrivent toujours en tête de liste. Nous constatons aussi que les recherches sur le coronavirus et le régime cétogène sont très nombreuses. Nous pouvons facilement identifier ces tendances. Il y a quelques années, c’était le thème du gluten qui tenait le haut du pavé, mais maintenant c’est terminé. Nous remarquons une tendance générale en matière de nutrition et santé, surtout en ce qui concerne l'amaigrissement et les régimes.” 

Est-il déconseillé de chercher ce genre d’informations en ligne ? 

“Cette démarche peut être utile si vous consultez un site sérieux comme celui d'une mutualité. Cela vous permet de prendre votre santé en main et démontre votre intérêt pour celle-ci. Le risque est que les gens posent leur propre diagnostic parce qu'il y a énormément d'informations sur Internet. Il est nécessaire d’avoir une boussole, si je puis dire.” 

Est-il pertinent de poser des questions à son médecin sur ce qu’on a lu en ligne ? 

“Vous pouvez lui en parler. Votre médecin pourra vous indiquer où trouver des informations fiables sur le sujet qui vous préoccupe. Si vous cherchez des informations sur le cancer, vous savez que vous pouvez surfer sur les sites de la Fondation contre le cancer. La recherche aléatoire d'informations comporte toujours un danger.

 Généralement, les utilisateurs cliquent sur les trois premiers liens affichés par leur moteur de recherche. Ils commencent toujours par le haut de la liste et ne scrollent jamais plus loin. Or, il peut s'agir de sites qui payent pour occuper ces premières place ou qui attirent beaucoup de clics.” 

Quel est le rôle des réseaux sociaux ? 

“Le rôle des réseaux sociaux ne doit pas être sous-estimé. Contrairement aux médias classiques, sur les réseaux sociaux, les internautes peuvent poster eux-mêmes des informations. Tout le monde peut partager et liker les posts, ce qui crée un fameux micmac d’informations. Les réseaux sociaux fonctionnent sur la base d’algorithmes et engrangent des bénéfices grâce aux messages publicitaires ciblés. Ils analysent ce que vous aimez, publiez... afin d’identifier vos intérêts et d’établir votre profil.

Les utilisateurs doivent être conscients que ce qu'ils voient sur leur fil d’actualité dépend de ce qu'ils ont eux-mêmes liké. Ce système renforce certaines théories. Les gens commencent à croire certaines informations parce qu'ils les ont déjà vues souvent. Si vous voyez des infos passer et qu’elles vous inquiètent, faites une recherche sur Google afin de trouver des sources fiables.” 

Qu’est-ce que l’on entend exactement par littératie en santé (health literacy) ? 

“Il s’agit des compétences de base dont une personne a besoin pour savoir ce qui est sain. Par exemple, le brossage des dents matin et soir. Il y a beaucoup de gens qui ne le font pas et qui n’y prêtent pas attention. Autres exemples de connaissances de base : manger suffisamment de fruits et légumes, faire de l'exercice physique et ne pas rester exposé au soleil trop longtemps.

Il est aussi essentiel de savoir qu’il faut aller chez le médecin lorsque l’on ressent un symptôme inquiétant. Il existe des études sur l’impact de la littératie en santé. Si la vôtre n’est pas développée, votre espérance de vie sera moindre.” 

Le terme de cyberchondrie est parfois utilisé. De quoi s’agit-il ? 

“Les hypocondriaques sont des personnes qui ont peur d'avoir une maladie grave. Lorsqu’elles ont mal au ventre, elles pensent directement que c'est un cancer de l'estomac. Elles envisagent tout de suite le pire. Lorsque ces personnes anxieuses font une recherche sur Google, elles ont tendance à cliquer sur les cas les plus graves. Elles voient toutes ces publications en ligne et ne peuvent plus s’en détacher. On parle alors de cyberchondrie.” 

Informations en ligne fiables : la check-list 

  • Voyez-vous le label HON?
    Un label HON est octroyé aux sites qui fournissent des information scientifiquement avérées. Si vous voyez un tel label, c’est que le site est fiable. Tous les sites fiables ne portent pas ce logo, mais c'est un point de repère.
  • Qui se trouve aux manettes dus site?
    Vérifiez quelles personnes ou organisations sont responsables du site. Beaucoup de sites ne mentionnent pas ces informations. Dans ce cas-là, mieux vaut les ignorer.
  • Le site a-t-il une apparence commerciale marquée?
    Si vous voyez apparaître de nombreux pop-up publicitaires et des offres commerciales, si le site prétend avoir LA solution à un certain problème, abuse des affirmations et des points d'exclamation, ou vous propose immédiatement un produit, soyez sur vos gardes. Sur Internet aussi, si cela paraît trop beau pour être vrai, ce n’est sans doute pas vrai.
  • Vous avez des doutes sur des infos trouvées en ligne?
    Demandez conseil à votre médecin généraliste. 

Des sites fiables