Diminution du stress en période des examens: comment faire?

Étudier est un domaine à part entière et s’apprend. Ainsi, avant les examens, il est important d’avoir une vie équilibrée et d’étudier régulièrement. Vous pouvez ainsi aborder la longue série d’examens bien reposé et bien préparé.
Diminution du stress en période des examens: comment faire?

Comme beaucoup de jeunes, vous avez beaucoup d’activités annexes en plus de vos études. Cherchez surtout un bon équilibre entre efforts et détente. C’est la seule manière d’obtenir un planning de travail efficace. Organisez-vous parfaitement et soyez cohérent dans votre emploi du temps.

Établissement d’un planning de travail

Un planning de travail est un outil utile pour aborder la période d’étude. Notez-y tout ce que vous devez faire durant les jours précédant et pendant les examens. N’oubliez surtout pas de prévoir suffisamment de moments de détente dans votre planning. Vous pouvez établir un bon planning de travail à l’aide de quatre questions:

Que vais-je faire?

Quelle matière allez-vous étudier ? Allez-vous travailler sur un compte rendu ou sur votre mémoire? Allez-vous commencer par souligner ou allez-vous réviser la matière? Notez précisément tout ce que vous avez prévu. Veillez à alterner suffisamment et n’étudiez pas la même matière plusieurs jours de suite.

Quand vais-je le faire?

Quand est-ce que je planifie ma tâche? Répartissez votre temps entre les différentes activités d’étude et le temps libre. Prévoyez toujours un peu de temps de réserve pour des événements imprévus. Lors de la planification, demandez-vous toujours « est-ce faisable? ».

Comment vais-je procéder?

  • Trouvez un espace de travail agréable où vous pouvez travailler au calme. 
  • Assurez-vous que l’aération est suffisante. 
  • Travaillez régulièrement et prévoyez une courte pause au moins toutes les deux heures.

Que faire si cela ne fonctionne pas?

  • Diminuez un peu votre charge de travail et revoyez votre planning de travail. 
  • Vérifiez s’il est suffisamment réaliste. 
  • Ne reportez pas: il faut s’y mettre !

Autres articles

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Les tensions relationnelles dues au coronavirus : comment les affronter ?

Les mesures prises par les autorités sont source de beaucoup de confusion et à l’origine de réorganisations au travail et dans la vie privée. Nous devons jongler entre différents rôles en un seul endroit : travailler, être parent, être professeur, être partenaire. Cela provoque beaucoup de confusion ! Nous sommes tous à la recherche d'une structure claire et vivable.

Le télétravail, mode d’emploi

C’est enfoncer une porte ouverte que de dire que télétravailler à plein temps avec des enfants constitue un véritable défi, éprouvant psychiquement comme socialement. Si certains éprouvent un sentiment d’isolement ou se sentent moins liés à leurs collègues, d’autres ont l’impression de ne jamais avoir fini. Même sans enfants, télétravailler depuis chez soi n’est pas évident. Où placer la limite entre travail et vie privée ?