partagez

Dentalia Plus : encore plus de soins dentaires pour votre argent 

Dès le 1er juillet 2016, notre assurance soins dentaires Dentalia Plus vous rembourse encore plus ! Vous pouvez désormais récupérer jusqu’à 1 250 euros par an. Les plafonds d’intervention plus élevés s’appliquent à tous, sans majoration de cotisation et sans période de stage supplémentaire !
Dentalia Plus : encore plus de soins dentaires pour votre argent 

Dentalia Plus vous rembourse encore plus pour vos soins dentaires

L’augmentation des plafonds d’intervention de notre assurance soins dentaires Dentalia Plus s’applique à tous, sans majoration de cotisation et sans période de stage supplémentaire ! 

Les nouveaux plafonds d’intervention

Dès le 1er juillet 2016, vous pourrez récupérer les montants maximums suivants par année d’affiliation et par assuré :

  • 350 euros lors de la première année d’affiliation (au lieu de 250 euros auparavant)
  • 650 euros lors de la deuxième année d’affiliation (au lieu de 500 euros auparavant)
  • 1.250 euros à partir de la troisième année d’affiliation pour des soins dentaires préventifs et curatifs (au lieu de 1.025 euros auparavant) et 1.050 euros pour des prestations d’orthodontie, de paradontologie, les prothèses et implants (au lieu de 750 euros auparavant) 

Dans le Guichet on-line, vous trouverez la date de début exacte de votre police. Il s’agit de la date à laquelle commence une nouvelle année d’affiliation et à laquelle vous pouvez à nouveau demander les remboursements jusqu’au montant maximum.

En vigueur à compter du 1er juillet 2016

Nous appliquons les nouveaux plafonds à tous les soins introduits qui peuvent faire l’objet d’un remboursement par Dentalia Plus, dont la date de prestation est le 1er juillet ou une date ultérieure. Les soins prestés avant cette date sont remboursés aux anciens tarifs de 250 euros, 500 euros et 1 025 euros.

Autres articles

Un appareil dentaire ? Aperçu de ce que vous devez savoir

On lit et on raconte beaucoup de choses au sujet des dents mal alignées. Mais s'il y en a une que vous devez retenir, c'est qu'un appareil dentaire peut corriger ces petits défauts. Des questions logiques vous viennent probablement directement à l'esprit, comme 'À partir de quel âge peut-on porter un appareil ?', 'Combien de temps dois-je garder ces blocs ?', 'Combien coûte un appareil dentaire ?' ou encore 'Quel montant est pris en charge pas ma mutuelle ?'. C'est pourquoi nous vous proposons une vue d'ensemble pratique, apportant des réponses claires.