ActuVivre sainement
23 août 2019

partagez

Découvrez tout sur le changement climatique en Belgique

Agriculture, biodiversité, forêts, pêche... Et bien sûr, la santé : le changement climatique impacte de nombreux secteurs dans notre pays. Quelle est l’ampleur de cet impact ? Et comment la Belgique compte-t-elle y remédier ? Le nouveau site www.adapt2climate.be vous explique tout. 

Influence du changement climatique

La science ne laisse planer aucun doute : notre climat est en train de changer. Que nous réserve le futur ? Les actuelles projections climatiques pour la Belgique prévoient notamment un climat plus chaud, moins de précipitations en été et davantage en hiver, une augmentation du niveau de la mer, un risque élevé de sécheresse... Découvrez sur www.adapt2climate.be quel est l’impact de cette tendance climatique sur 14 secteurs différents de notre pays. 

Et la politique ?

La Belgique est un état fédéral composé de plusieurs entités fédérées. Chacune de ces autorités est compétente pour l’adaptation au changement climatique dans son domaine de compétence. En quoi consiste le plan flamand d’adaptation au climat ? Comment est-ce que Bruxelles aborde les conséquences du changement climatique ? Vous trouverez tout sur le nouveau site !

Plus d’infos ?

Jetez un coup d’œil sur www.adapt2climate.be
 

Article tags:

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.