ActuVivre sainement
31 août 2017

partagez

De plus en plus de décès par overdose en Europe

Le nombre de décès par overdose augmente pour la 3e année consécutive en Europe. Ce sont surtout les nouvelles drogues synthétiques qui sont préoccupantes. C'est ce que révèle le rapport annuel de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

93 millions d'Européens...

93 millions d'Européens, soit un quart de la population âgée de 15 à 64 ans, ont déjà consommé des drogues illicites. Et ce comportement n'est pas sans danger, comme le révèlent les chiffres de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies. En 2015, 8.441 personnes ont perdu la vie suite à une overdose. Une augmentation de 6 % par rapport à 2014. Le cannabis reste de loin le plus populaire, suivi par la cocaïne, la MDMA et les amphétamines. 

Nouvelles drogues synthétiques

L'héroïne est la cause de nombreux décès, mais de nouvelles drogues synthétiques ont fait leur apparition et représentent une menace de plus en plus grande. Elles reproduisent les effets de l'héroïne et de la morphine et sont bien souvent encore plus dangereuses. Leur part de marché est encore faible pour l'instant, mais la situation pourrait rapidement changer. Faciles à  dissimuler et à transporter, les nouvelles drogues synthétiques sont des produits qui attirent le crime organisé. Elles sont souvent proposées sous la forme de poudres, tablettes, capsules voire sprays nasaux. 

Plus d'infos

Consultez le site de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

 

Article tags:

Autres articles

21 janvier 2021

Le frottis, nous le faisons. Et vous ?

Janvier est le mois de l’action de dépistage du cancer du col de l’utérus. Si vous êtes une femme âgée de 25 à 64 ans, il est essentiel que vous fassiez effectuer un frottis tous les 3 ans. Si votre dernier frottis remonte à plus de 3 ans, vous allez recevoir une invitation en ce sens, si vous habitez en Région flamande.
08 janvier 2021

Vaccination contre le coronavirus : ce que vous devez savoir

La campagne de vaccination contre la COVID-19 a démarré dans les maisons de repos, et se concentrera temporairement sur certains groupes prioritaires. Elle sera ensuite étendue à de plus larges groupes de la population. Qui sont les groupes prioritaires ? Le vaccin est-il sûr ? Où trouver des informations dignes de foi ? Nous tenons à vous informer.

DERNIERE MISE A JOUR : vendredi 22 janvier 2021 (poursuivez votre lecture sous la photo)