Combien de temps faut-il se dépenser pour éliminer 1 morceau de sucre ?

Vous consommez des boissons rafraîchissantes ou des snacks riches en sucre ? Découvrez pendant combien de temps vous devrez vous dépenser pour éliminer les morceaux de sucres ingérés. Privilégiez les snacks contenant moins de sucre.
Combien de temps faut-il se dépenser pour éliminer 1 morceau de sucre ?

Pendant combien de temps devez-vous faire de l’exercice pour éliminer un verre de coca ?

Une boîte de coca vaut 140 kcal = 35 g de sucre ou 6 morceaux de sucre

Homme de 75 kg

  • 20 min. de vélo à un rythme soutenu (20 km/h)
  • 20 min. de natation
  • 15 min. de tennis
  • 10 min. de jogging (10 km/h)
  • 10 min. de football
  • 30 min. de marche à un rythme soutenu (6 km/h)

Femme de 55 kg

  • 20 min. de tennis
  • 15 min. de jogging (10 km/h)
  • 10 min. de natation à un rythme élevé
  • 30 min. de vélo à un rythme soutenu (20 km/h)
  • 30 min. de danse à haute intensité
  • 20 min. de fitness

Pour 3,5 minutes de hula hoop, vous consommez environ 1 morceau de sucre.

  • Prenez un cerceau
  • Placez le autour de vous et commencez à vous déhancher en rythme 
  • Chronométrez votre prestation
  • Et comptez combien de morceaux de sucre vous aurez ‘brûlés’

Autres articles

13 janvier 2020

Nous achetons tous de moins en moins de kilocalories

Depuis 2012, les Belges ont acheté environ 4 % de kilocalories de moins au supermarché. La composition des aliments dans les rayons des magasins est de plus en plus équilibrée. C'est ce que révèlent les chiffres de Fevia, la fédération de l'industrie alimentaire belge.

Que propose le menu du jour ? Des légumineuses !

1 personne sur 4 ne peut citer qu'un, voire deux légumineuses. C'est dommage, parce qu'on ne peut les apprécier, faute de les connaître ! Les légumineuses ne sont pas seulement succulentes mais aussi riches en protéines, fibres, minéraux, vitamines et acides aminés. Mieux encore, selon l'économiste de la santé Lieven Annemans, en les intégrant à notre régime alimentaire, nous diminuons les risques de diabète, de cancer du sein et d'hémorragie cérébrale.