Actu Vivre sainement
24 juin 2021

partagez

Tests PCR cet été : combien coûtent-ils ?

Cet été, il est à nouveau possible de voyager et d’assister à des événements culturels. Pas sans certaines conditions, bien sûr. Pendant cette période estivale, vous serez en effet certainement amené à effectuer un test PCR. Aussi du 1er juillet au 30 septembre, les tests PCR seront remboursés à toute personne qui n’a pas encore eu l’occasion d’être vaccinée. Explications. 

Vous souhaitez voyager à l’étranger ou assister à un grand événement culturel ?

Si vous êtes entièrement vacciné, vous pourrez obtenir un "certificat covid numérique européen" qui vous permettra de voyager librement entre les États membres de l'Union européenne. Ce certificat peut aussi être exigé pour participer à des événements culturels importants. Il n’est alors pas nécessaire d’effectuer un test PCR.

Si vous n’êtes pas ou pas entièrement vacciné, vous pourrez aussi obtenir un "certificat covid numérique européen", mais après un test PCR négatif récent. Les enfants de 6 à 17 ans et les personnes qui n'ont pas encore eu l'occasion d'être complètement vaccinées ont droit au remboursement de 2 tests PCR effectués entre le 1er juillet 2021 et le 30 septembre 2021. Pour obtenir le remboursement, il vous suffit de vous rendre sur le site www.masanté.be et de demander un "coronatest prescription code". Celui-ci vous permettra d’obtenir le remboursement de votre test. Ce code est valable 10 jours.

Vous avez des symptômes ou vous avez eu un contact à risque ?

Les tests PCR sont alors entièrement remboursés. C’est le cas pour les personnes qui ont des symptômes, ont eu des contacts à haut risque, lors d’une pré-hospitalisation ou pour les voyageurs de retour de zones rouges. Pour obtenir le remboursement de votre test :

  • Soit il doit vous être prescrit par un médecin.
  • Soit vous devez recevoir par SMS un code d’activation à 16 caractères (CTPC - coronatest prescription code).

Vous ne devrez donc rien payer : les laboratoires facturent ces tests directement à votre mutualité selon le principe du tiers-payant.

Tests PCR supplémentaires

Vous pouvez toujours bien sûr effectuer un test PCR, en dehors de ces conditions. Mais vous ne serez alors pas remboursé par votre mutualité. Le tarif maximum (comprenant aussi le prélèvement de l'échantillon et les autres frais) est alors de 55 euros pour un test PCR et 120 euros pour un test PCR rapide pour lequel le résultat est disponible dans les 3 heures suivant le prélèvement. Vous pouvez demander ces tests payants via le site www.masanté.be, en contactant un laboratoire ou un centre de test. 

Plus d'infos ? 


Article tags: