Claudine a fait le test pour savoir si davantage d’activité physique l’aiderait à mieux dormir

Claudine a un travail sédentaire, et aime regarder la télé le soir. Cela la cloue à son siège plus longtemps qu’il ne le faudrait pour son bien. Résultat : elle va dormir trop tard, et a un gros coup de pompe chaque après-midi. Elle essaie de bouger davantage en journée, et de moins regarder la télé le soir. Le test : voir si rejoindre son lit plus tôt le soir l’aidera à mieux dormir.
 
Claudine a fait le test pour savoir si davantage d’activité physique l’aiderait à mieux dormir

De bonnes résolutions

Claudine : “Je pense que je dors surtout trop peu. J’ai un travail sédentaire et suis souvent trop paresseuse – j’ose le dire – pour encore faire du sport le soir. Netflix m’attire plus que la perspective d’aller m’agiter dans une salle de fitness, au milieu des gens en transpiration … Je quitte facilement mon lit le matin, mais c’est surtout l’après-midi que les coups de pompe m’assaillent. Mais je veux que ça change. Aller au lit à temps et bouger suffisamment, voilà mes bonnes résolutions.”

Peut-être regardé la télé trop longtemps ?

Claudine :”Le premier jour de l’expérience, j’ai profité d’une terrasse avec une amie. Je suis souvent dehors mais ne bouge pas beaucoup. Quand je sors le soir, je fais quelques pas de danse. C’est déjà ça. Et après, je trouve difficilement le sommeil. Peut-être parce que j’ai regardé la télé trop longtemps après être rentrée ?

Un autre jour, je vais faire 2 heures de kayak entre célibataires, et ensuite faire la fête. A 23 heures, mon Fitbit  indiquait déjà 10.000 pas et à 3 heures du matin, j’avais de nouveau franchi le cap des 10.000 pas en dansant ! J’ai bien dormi ensuite, encore que la nuit ait été un peu trop courte…”

            

Je tombe d’épuisement dans mon fauteuil 

Claudine : “Mon premier jour de travail après les vacances a constitué un grand test : serai-je capable de bouger suffisamment quand je travaille ? Non, décidément pas. Je vais travailler en voiture, reste collée à ma chaise toute la journée, et prends l’ascenseur pour aller manger au réfectoire … Je vais devoir y faire quelque chose.

Le lendemain, même long trajet en voiture, mais je vais faire du sport : 45 minutes de ‘BBB’ et une promenade cardio de 45 minutes dans les bois. Je me sens fatiguée mais heureuse, et je m’effondre d’épuisement pour dormir dans le fauteuil. Je dors toute la nuit, suis fière de moi au réveil, et résolue à remettre ça. Quel contraste avec le lendemain : je reste travailler tard et ne pense plus à faire de l’exercice. Je dors mal la nuit suivante, et n’arrête pas de ruminer toutes sortes de choses.” 

Aucun exercice de squat ne peut égaler cela !

Claudine : “J’essaie de bouger davantage en faisant mes courses après une journée de travail. Je laisse ma voiture en dehors du parking. Ça fonctionne, je marche pas mal. Mais pour être franche, ça gâche aussi un peu mon humeur. L’exercice n’a pas d’effet sur mon sommeil : je m’énerve à dormir. Le lendemain, j’ai testé ma forme d’activité physique préférée : faire du shopping avec ma mère ! Aucun exercice de squat ne peut égaler cela!  Je ne sais toujours pas si ça tient à la marche ou au shopping, mais je dors toujours très bien la nuit suivante.”

Quel est le secret des bons dormeurs? Test du sommeil : faits et croyances sur le sommeil. Faites le test! 

Faire de l’exercice, c’est bien

Claudine : “En ce qui me concerne, le test n’a pas apporté de résultats révolutionnaires, mais j’ai appris pas mal de choses. Je sais que je bouge trop peu les jours où je travaille. Ce qui me donne, le soir, l’impression fallacieuse de ne pas être fatiguée, et me fait aller au lit trop tard. Et là, je commence à ruminer, ou je dors trop peu pour être vraiment reposée.

Si je compare avec les jours où je fais du sport, ais danser ou faire du shopping, je remarque la différence. Ces jours-là, je me sens fatiguée le soir, m’endors plus vite, et suis moins tentée de regarder longtemps la télé. Bouger davantage est donc une idée à retenir pour moi. Il ne me reste plus qu’à continuer à chercher la manière de le faire les jours où je travaille.”

Les conseils de notre experte en sommeil, le Dr Inge Declercq

  1. En bougeant suffisamment en journée, en faisant du sport de temps en temps et en passant du temps à l’extérieur, nous vivons plus sainement, ce qui nous aidera déjà à mieux dormir la nuit. L’activité a aussi des effets relaxants, et nous aide à nous vider la tête.
  2. Evitez les lourds efforts physiques dans les 3 heures avant d’aller dormir.
  3. Si chaque matin, vous effectuez une promenade de 20 à 30 min, votre sommeil profond peut augmenter de 70% après 4 semaines.
  4. Une demi-heure d’activité physique par jour peut améliorer la qualité de votre sommeil.
  5. Mettez le nez dehors aussi longtemps que possible. L’air extérieur et la lumière du jour maintiennent l’équilibre de votre horloge interne. Au moins 1 heure de lumière naturelle par jour, surtout pendant la première partie de la journée, contribue aussi à mieux dormir.

 

Notre panel teste les conseils pour bien dormir

Quels sont les remèdes contre l’insomnie qui marchent vraiment ? Le panel de clients de la Mutualité Partena s’est livré au test et livre ses conclusions.

Ebook insomnie

La Mutualité Partena veut vous aider à trouver un sommeil réparateur. Cet ebook vous propose plus d’info sur ce qu’il faut savoir sur le sommeil et les insomnies

Autres articles

14 octobre 2019

1 Belge sur 2 en surpoids

Nous fumons et buvons moins, mais il reste beaucoup de pain sur la planche en matière d’alimentation saine et d’exercice physique. Un Belge sur deux est en effet en surpoids. C'est ce que révèle la deuxième partie de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.