Actu Vivre sainement
23 août 2019

partagez

Chez le kinésithérapeute, vous paierez bientôt un montant fixe et arrondi

A partir du 1er septembre 2019, un système de tickets modérateurs fixes sera introduit pour les kinésithérapeutes. Il ne s'agit plus de pourcentages des honoraires du kinésithérapeute, mais de montants fixes et arrondis. 

Moins de montants différents

Ce nouveau système de tickets modérateurs fixes présente plusieurs avantages. Le nombre de montants différents que vous payez de votre poche chez le kiné diminue nettement. De plus, ces montants fixes n'augmenteront plus avec la prochaine indexation ou réévaluation des honoraires des kinésithérapeutes. Il s'agit là d'une excellente nouvelle pour les personnes atteintes d'une maladie chronique et qui consultent souvent un kiné. Le montant réel du ticket modérateur dépend de la catégorie de soins. 

Deux autres mesures

En plus du système des tickets modérateurs fixes, l'INAMI annonce également les deux mesures suivantes au sujet de la kinésithérapie. Elles s'appliqueront à partir du 1er septembre 2019 :
le remboursement de séances de kiné spécifiques de 60 minutes pour les patients adultes atteints de paralysie cérébrale
aucun remboursement pour l'acupuncture et le dry-needling pratiqués par les kinésithérapeutes

Plus d’infos ?

Consultez le site de l’INAMI !
 

Autres articles

L'entraînement musculaire en complément de l'activité physique

Vous connaissez peut-être le triangle alimentaire et le triangle du bonheur : ils fournissent un aperçu pratique des habitudes alimentaires saines et des conseils pour se sentir en bonne santé mentale. Pour compléter le tableau, vous pouvez aussi utiliser le triangle de l'activité physique. L'occasion de choisir une saine combinaison d'activité physique où vous alternerez régulièrement position assise, position debout et activité physique. Mais si vous voulez aller plus loin, vous pouvez aussi ajouter une bonne dose d'entraînement musculaire.
24 février 2021

Combien et pourquoi dois-je faire de l'exercice ? Nouvelles recommandations

Récemment, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié de nouvelles recommandations sur l'exercice physique. Elle indique dans quelle mesure et pourquoi il est préférable de bouger pour être en bonne santé. Et à partir de quel moment on reste assis trop souvent sans bouger. Le Vlaams Instituut Gezond Leven a traduit ces nouvelles recommandations en un aperçu pratique pour tous les âges.