La visite chez le dentiste

Personne ne va chez le dentiste pour son plaisir, mais des visites régulières permettent d'éviter de nombreux problèmes.
La visite chez le dentiste

Comment trouver un bon dentiste?

Informez-vous auprès de vos proches de vos amis, de vos collègues s'ils peuvent vous recommander un bon dentiste. Renseignez-vous sur sa façon de travailler, les horaires de ses consultations, ses honoraires le dentiste est-il conventionné ou non), ses spécialisations éventuelle, s'il prend encore des patients, ... 

Vous pouvez aussi vous adresser à votre généraliste ou aux associations professionnelles de dentistes.

Visite de contrôle

Prévenir vaut toujours mieux que guérir. Le dentiste n'est pas là que pour réparer les dégâts, mais surtout pour éviter les problèmes dentaires. 

Voilà pourquoi il est conseillé de se soumettre à un examen de contrôle préventif tous les 6 mois, et ce dès l'âge de 2 ans. Le dentiste peut adapter cette fréquence en fonction de l'état et de la faiblesse ou de la force de vos dents.

Que devez-vous dire au dentiste?

Pour pouvoir vous traiter de manière optimale, le dentiste a besoin de certaines informations.

Mal de dents

Décrivez aussi précisément que possible ce que vous ressentez. Dressez une listje des symptômes rencontrés. Fièvre, haleine chargée, mal de tête, saignements de la gencive, ... 

Mentionnez tout ce qui s'écarte de votre état de santé normal, même si, selon vous, cela n'a pas de rapport avec vos douleurs dentaires. Le dentiste est un professionnel de la santé, qui peut établir des liens entre les symptômes constatés.

Médicaments

La prise de certains médicaments doit être mentionnée au dentiste, qui adaptera son intervention en conséquence. C'est notamment le cas pour l'aspirine, les médicaments pour liquéfier le sang, ...

Maladies

Le dentiste doit être informé de votre état de santé général pour déterminer quel est le traitement le plus adapté. Voilà pourquoi il posera quelques questions sur votre historique de santé et les interventions chirurgicales éventuelles, que vous auriez subies. C'est particulièrement important pour les personnes: 

  • diabétiques
  • enceintes
  • allergiques

Informez aussi le dentiste des changements intervenus dans votre état de santé. Tout ce que vous lui confiez est couvert par le secret médical.

Autres articles

Assuré complètement et pour la vie grâce à Dentalia Plus et à la Mutualité Partena

Depuis le 1er janvier 2021, la Mutualité Partena rembourse jusqu'à 1. 050 euros pour l'orthodontie. C'est beaucoup plus que les 375 euros appliqués jusqu’ici. Et avec la solide protection de l'assurance soins dentaires Dentalia Plus, qui rembourse chaque année jusqu'à 1.250 euros pour les frais d'orthodontie et de soins dentaires, Partena vous offre une protection complète et à vie contre les lourdes dépenses de soins dentaires