ActuVivre sainement
15 janvier 2020

partagez

Chaque jour, 6 jeunes hospitalisés à cause de l’alcool

En moyenne, 6 jeunes âgés de 12 à 17 ans se retrouvent quotidiennement à l'hôpital après une séance de "binge drinking". Pour les jeunes, l’abus d’alcool est particulièrement nocif. Les Mutualités Libres préconisent davantage d’investissements dans la prévention, ainsi qu’une réglementation plus stricte.

3 fois plus qu'aux Pays-Bas

L’année dernière, 2.234 jeunes ont été hospitalisés parce qu'ils avaient (beaucoup) trop bu, ce qui représente près de 6 cas par jour en moyenne. Il s'agit d'une légère diminution par rapport à 2017, mais ce chiffre reste très élevé. Il est, par exemple, trois fois plus élevé qu'aux Pays-Bas, où entre 700 et 900 jeunes sont hospitalisés chaque année après une cuite. Par ailleurs, le nombre de jeunes âgés de 12 et 13 ans est frappant. Il n’a jamais été aussi élevé qu'en 2018 : 116 cas. 

Aucune vente aux mineurs

Les conséquences de l'abus d'alcool sont considérables, surtout pour les jeunes. A court terme, il peut provoquer une baisse de conscience et accroître le risque d'accidents, mais à plus long terme, l'abus d'alcool peut causer des dommages au cerveau et entraîner une cirrhose du foie, des maladies cardiovasculaires et diverses formes de cancer. C’est pourquoi les Mutualités Libres réclament davantage d’investissements dans la prévention, ainsi qu’une réglementation plus stricte, notamment l’interdiction de la vente d'alcool aux moins de 18 ans.

Plus d'info ?

Découvrez tous les chiffres de cette étude sur le site de l'Agence Intermutualiste (AIM). 

 

Article tags:

Autres articles

19 avril 2021

Semaine de la prévention des chutes

Les chutes sont un problème fréquent au sein de la population âgée. Environ 1 personne sur 3 âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Ces chutes peuvent avoir de graves conséquences sur le plan physique, psychologique et social. Du 19 au 25 avril, le Centre flamand d'expertise en matière de prévention des chutes et des fractures mettra ce sujet à l'honneur.
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.

En sécurité au travail ? Aidez votre aide-ménagère !

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Le 28 avril, c’est la Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au travail, et nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer !