Pourquoi l’activité physique permet-elle de contrôler le grignotage ?

Une activité physique régulière permet de réduire le grignotage, dans la mesure où elle exerce un effet coupe-faim, tout en améliorant aussi l’humeur, et, ce qui n'est pas négligeable, et trompe l’ennui.
Pourquoi l’activité physique permet-elle de contrôler le grignotage ?

Bouger davantage dans votre vie de tous les jours

Bouger davantage, cela ne signifie pas forcément faire du sport. L'activité physique, c'est aussi marcher, monter les escaliers, danser, jouer au ballon, bricoler, jardiner … et bien sûr faire du sport.

Les avantages de l'activité physique

  • Elle améliore la condition physique en augmentant la force musculaire, la souplesse, la coordination et la posture,
  • Elle permet de rester en forme en favorisant la résistance à la fatigue, diminuant l’anxiété, améliorant la qualité du sommeil et aidant à se relaxer,
  • Elle protège notre santé, en diminuant le risque de certaines maladies et en aidant à lutter contre le surpoids.

Bouger davantage réduit les envies de grignotage

Pratiquer une activité physique permet de brûler des calories et d’agir favorablement sur la balance énergétique (calories dépensées par rapport aux calories ingérées). Cela permet également de contrôler ses envies de grignotage.

Un délassement et un dérivatif qui profitent à la santé

Le grignotage peut avoir de nombreuses causes : une alimentation insuffisante, déséquilibrée, mal répartie dans la journée… mais aussi de l’ennui, du stress, de l’anxiété ou un besoin de compensation affective. Faire du sport ou une activité physique régulière peut freiner les envies de grignotage en agissant sur ces différentes dimensions.
Faire du sport permet de faire 'autre chose', de s’occuper tout en donnant autant de plaisir qu’un biscuit ou du chocolat. Cela peut aussi favoriser la vie sociale et permettre la rencontre d’amis, ou la pratique d’activités en famille. Notre estime de soi et notre image corporelle se trouvent améliorées. Nous sommes moins stressés, plus détendus. Autant de raisons qui détournent notre attention du grignotage et nous évitent ses dérives !

Autres articles

Faire du vélo électrique: c’est tellement sain

Une étude récente a démontré que faire du vélo électrique est aussi bon pour la santé que faire du vélo ‘classique’. En effet, du fait de l’assistance électrique, les cyclistes utilisent plus souvent et plus longtemps leur vélo électrique qu’ils ne l’auraient fait avec une machine ‘classique’.
15 janvier 2020

8 adolescents sur 10 bougent trop peu

A l’échelle mondiale, 8 jeunes sur 10 bougent moins d'une heure par jour. Telle est la conclusion d'une étude menée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) auprès de 1,6 million d'étudiants âgés de 11 à 17 ans et originaires de 146 pays.