partagez

Avertissement obligatoire concernant la santé dans tous les centres de bronzage

"L’utilisation de centres de bronzage favorise le cancer", tel est le message sans équivoque qui sera affiché dans les centres de bronzage, à l'entrée de ceux-ci et dans chaque cabine de banc solaire. Il s'agit de l'une des mesures du Ministre des Consommateurs, Kris Peeters, pour mieux informer les utilisateurs au sujet des bancs solaires.

Beaucoup trop d'infractions

Cet avertissement obligatoire fait suite aux résultats dramatiques des contrôles réalisés dans les centres de bronzage. Parmi les 199 établissements contrôlés l'année dernière, 12 seulement étaient parfaitement en ordre. Tous les autres centres présentaient au moins une infraction à la législation, comme un rayonnement UV trop élevé, aucune adaptation de l'intensité au type de peau, etc. Si le nombre d'infractions ne diminue pas, il y aura d'ailleurs encore plus d'inspections cette année.

Quelles sont les autres mesures ?

En plus de l'avertissement obligatoire des risques pour la santé et des contrôles réalisés, les centres de bronzage ne peuvent plus faire de publicité sur les éventuels effets positifs d'une séance de banc solaire. Les autorités mèneront également une large campagne via les médias sociaux au sujet des conséquences néfastes du solarium. Une interdiction des centres de bronzage n'est toutefois pas à l'ordre du jour. "Les gens doivent continuer à avoir le choix. L'alcool et les cigarettes ne sont pas non plus interdits", conclut Kris Peeters.
 

Autres articles

19 avril 2021

Semaine de la prévention des chutes

Les chutes sont un problème fréquent au sein de la population âgée. Environ 1 personne sur 3 âgée de plus de 65 ans tombe au moins une fois par an. Ces chutes peuvent avoir de graves conséquences sur le plan physique, psychologique et social. Du 19 au 25 avril, le Centre flamand d'expertise en matière de prévention des chutes et des fractures mettra ce sujet à l'honneur.
15 avril 2021

Autotest COVID-19

Il existe plusieurs façons de vérifier si vous avez été infecté par le coronavirus. À partir du 6 avril, vous pourrez aussi acheter un autotest chez votre pharmacien.

En sécurité au travail ? Aidez votre aide-ménagère !

Le travail d’aide-ménagère ne doit pas être sous-estimé. Outre le risque de surcharge physique, celui d’un accident est omniprésent. Le 28 avril, c’est la Journée Mondiale pour la Sécurité et la Santé au travail, et nous tenons à aider nos aide-ménagères à pouvoir travailler en toute sécurité. Et vous pouvez aussi y contribuer !