Actu Vivre sainement
08 mars 2021

partagez

Le vaccin AstraZeneca efficace et désormais aussi conseillé pour les plus de 55 ans

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a récemment rendu un avis aux autorités concernant l’efficacité du vaccin AstraZeneca auprès des personnes de plus de 55 ans. S’appuyant sur plusieurs études, les experts du CSS ont conclu que le vaccin AstraZeneca pouvait être utilisé chez les personnes de plus de 18 ans sans limite d’âge supérieure. Ceci pourrait accélérer la vaccination des plus de 65 ans. 

Réduction du risque d’hospitalisation 

C’est le ministre de la Santé publique lui-même qui avait demandé une réponse urgente au CSS à la question de savoir s’il était possible et justifié d’utiliser le vaccin AstraZeneca chez les personnes de plus de 55 ans. Un panel d’experts belges a donc analysé deux études récentes (anglaise et écossaise) et a remis un avis favorable.

En effet, ces études démontrent que les réponses immunitaires, suite à l’administration du vaccin AstraZeneca, sont significativement élevées jusqu’à plus de 75 ans. L’étude écossaise a notamment été réalisée sur un grand nombre de personnes âgées de plus de 55 ans et a démontré que le vaccin AstraZeneca entraînait une diminution importante des hospitalisations (81 %) chez les personnes de plus de 80 ans.

Or, comme on le sait, les personnes âgées de plus de 80 ans, diagnostiquées positives à la Covid-19, ont un risque élevé de subir une hospitalisation de longue durée.

Davantage de données scientifiques 

Le CSS dispose donc, avec ces deux études, d’informations scientifiques plus solides, lui permettant d’adapter les précédentes recommandations. Ces données anglaises et écossaises sont en effet rassurantes, d’autant plus que l’étude menée en Ecosse s’est déroulée dans un contexte où le variant dit anglais était largement étendu.

En outre, avec cet avis, le CSS rejoint l’OMS et l’EMA (l’Agence européenne des médicaments) qui recommandent aussi le vaccin AstraZeneca chez les personnes âgées de plus de 18 ans, quelle que soit la pathologie sous-jacente et sans limite d’âge. 

Plus d’infos ? 

Consultez l’avis du CSS dans son intégralité

 

Article tags: