Actu Vivre sainement
05 juillet 2021

partagez

Un accompagnement personnalisé pour les groupes vulnérables

Les mutualités belges unies autour d'un projet de prévention visant à orienter les publics vulnérables vers les soins de santé de première ligne. 50 Community Health Workers (ou agents de santé communautaires) et 15 agents de prévention sont chargés de mission dans toute la Belgique.

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, il est important que chacun ait accès aux meilleurs soins de santé. À l'initiative du ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, les mutualités belges ont mis sur pied le projet Community Health Workers (CHW). 50 agents sillonnent les quartiers où vivent des groupes vulnérables en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles et ont pour mission de les guider vers les services de santé et d'aide sociale. L’objectif est de les aider à utiliser les services de santé et à renforcer leurs connaissances en matière de santé.

En collaboration avec les structures de première ligne, les community health workers permettront aussi une meilleure connaissance des inégalités et les problèmes structurels des groupes vulnérables.

En complément de ce projet, le gouvernement bruxellois a lancé le projet "agents de prévention". Ces collaborateurs prennent contact avec les Bruxellois isolés de plus de 65 ans qui ont droit à l’intervention majorée (IM). Ils s'assurent que ces bénéficiaires comprennent et respectent les mesures liées au coronavirus et que leurs besoins en matière de santé et d'accompagnement social sont satisfaits. En fonction des besoins, ils les orientent vers les services appropriés au sein des mutualités elles-mêmes ou vers des services externes.

Ces nouvelles missions permettent aux mutualités d’assumer leur missions d'information, de sensibilisation et d'accompagnement des groupes difficilement accessibles, un défi qui n'a fait que s'accentuer pendant cette crise sanitaire.

 

Article tags:

Autres articles

Comment reconnaître une piqûre de tique

Elles se cachent dans les herbes hautes ou les buissons et apprécient une goutte de sang : les tiques ! Nous allons vous en dire plus sur ces 'bestioles' ressemblant à des araignées. Où pouvez-vous en trouver ? Comment reconnaître les morsures de tiques et comment les traiter ? Et qu'est-ce au juste que la maladie de Lyme ?
03 juin 2021

Le vaccin Johnson & Johnson : uniquement pour les plus de 41 ans

La Conférence interministérielle (CIM) Santé publique a pris la décision de limiter provisoirement l’utilisation du vaccin de Johnson & Jonhnson (Janssen) aux personnes âgées de 41 ans et plus. Avant de prendre d’autres éventuels décisions, la CIM considère qu'il est important que l'EMA (l’Agence européenne des médicaments) fasse le point sur les avantages et les risques du vaccin de Janssen.