ActuVivre sainement
28 novembre 2017

partagez

9 fumeurs sur 10 veulent l’interdiction de fumer en voiture avec des enfants

9 fumeurs sur 10 sont favorables à une interdiction de fumer en voiture lorsque des mineurs sont à bord. 1 Belge sur 2 est favorable au paquet neutre pour les cigarettes. Ces chiffres proviennent de la nouvelle enquête tabac de la Fondation contre le Cancer. 

Un soutien croissant de la part des Belges

De plus en plus de Belges sont favorables aux mesures contre le tabac. Quelques chiffres interpellants :

  • 93 % veulent une interdiction de fumer dans les voitures en présence de mineurs. 88 % des fumeurs sont eux aussi en faveur de cette mesure. 
  • 55 % des Belges sont favorables aux paquets neutres pour les cigarettes, c’est deux fois plus que les opposants à cette mesure (27 %).
  • 82 % estiment que les autorités ont un devoir de transparence dans leurs contacts avec l’industrie du tabac.
  • 75 % trouvent que la publicité pour le tabac devrait être interdite sur les lieux de vente.

Un signal envoyé aux autorités

Selon la Fondation contre le Cancer, ces chiffres constituent un signal clair pour nos dirigeants. L’interdiction de fumer dans les voitures en présence d’enfants est actuellement en discussion au parlement. Par contre, il n’est pas encore question d’introduire un paquet neutre dans notre pays. La Fondation demande à la Ministre De Block d’y travailler au plus vite. 

Article tags:

Autres articles

05 octobre 2020

De plus en plus d'enfants consultent un ophtalmologue

Les (jeunes) enfants sont-ils de plus en plus nombreux à consulter un ophtalmologue et à devoir porter des lunettes ? C’est la conclusion qui ressort de l’analyse des remboursements des consultations d'ophtalmologie et des dispositifs optiques destinés aux enfants. 
16 septembre 2020

Une vaccination contre la grippe en deux phases

Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.