ActuVivre sainement
18 juillet 2019

partagez

8 Belges sur 10 se sentent en bonne santé, mais ...

Près de 8 compatriotes sur 10 pensent que leur état de santé est bon, voire très bon. En même temps, près d'un Belge sur trois déclare souffrir d'une maladie chronique. Ces données sont extraites de l'Enquête de santé 2018 réalisée par Sciensano.

1 Belge sur 3 souffre d’une maladie chronique

D'abord la bonne nouvelle : environ 8 Belges sur 10 se sentent en bonne santé, c’est mieux que la moyenne européenne. Cependant, nous ne devrions pas nous focaliser sur cette impression subjective de bonne santé parmi nos compatriotes. L'enquête de Sciensano montre également que les Belges atteints d'une maladie chronique de longue durée sont de plus en plus nombreux.

1 sur 3 déclare en effet souffrir d'une telle affection. Le vieillissement de la population explique en partie ce phénomène, mais les jeunes sont aussi davantage touchés par des problèmes de santé comme l'asthme, les douleurs lombaires ou la dépression.

Investir davantage dans la prévention

Comment expliquer ces problèmes de santé ? Le vieillissement de la population forme une partie de la réponse, mais le mode de vie joue aussi un rôle : malbouffe, manque d'exercice physique, position assise prolongée... Dans le cas de l'asthme, la pollution atmosphérique peut également être une explication. Selon les experts, ces nouveaux chiffres constituent un signal pour les prochains gouvernements afin qu'ils intensifient leurs efforts de prévention.
 

Article tags:

Autres articles

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Les tensions relationnelles dues au coronavirus : comment les affronter ?

Les mesures prises par les autorités sont source de beaucoup de confusion et à l’origine de réorganisations au travail et dans la vie privée. Nous devons jongler entre différents rôles en un seul endroit : travailler, être parent, être professeur, être partenaire. Cela provoque beaucoup de confusion ! Nous sommes tous à la recherche d'une structure claire et vivable.

Le télétravail, mode d’emploi

C’est enfoncer une porte ouverte que de dire que télétravailler à plein temps avec des enfants constitue un véritable défi, éprouvant psychiquement comme socialement. Si certains éprouvent un sentiment d’isolement ou se sentent moins liés à leurs collègues, d’autres ont l’impression de ne jamais avoir fini. Même sans enfants, télétravailler depuis chez soi n’est pas évident. Où placer la limite entre travail et vie privée ?