ActuVivre sainement
11 juillet 2019

partagez

1 Belge sur 5 pense que les vaccins ne sont pas fiables

La vaccination est essentielle pour nous protéger contre les maladies potentiellement mortelles. Cependant, de nombreux Belges semblent y accorder moins de crédit. C'est ce que révèle une nouvelle étude internationale, réalisée à la demande de l'ONG médicale britannique Wellcome.

Parmi les plus mauvais élèves

"Les vaccins sont fiables". 8 % des participants à cette étude sont "fortement en désaccord" avec cette affirmation et 13 % "plutôt en désaccord". 1 Belge sur 5 ne croit donc pas que les vaccins sont fiables, ce qui fait de nous l'un des pays qui remet le plus en question l’innocuité des vaccins. Ce n'est que dans 5 des 144 pays étudiés qu'il y a encore plus de personnes qui doutent de l'innocuité des vaccins. La France est en tête avec 33 %.

Surtout dans les pays riches

A l’échelle mondiale, en moyenne 7 % des participants ont des doutes sur l'innocuité des vaccins. Cette défiance est particulièrement grande dans les pays relativement riches. Les pays qui ont le plus confiance dans la fiabilité des vaccins sont le Bangladesh et l'Égypte (97 % chacun). Au Rwanda, ce sont même 99 % des participants qui croient en leur efficacité.

Plus d’infos

Vérifiez vous-même vos vaccinations

Vous avez des doutes par rapport aux vaccinations que vous avez reçues dans le passé ? Vous pouvez le vérifier vous-même en ligne sur le site des autorités Masante.belgique.be. Si vous n’y trouvez pas les informations recherchées, demandez conseil à votre médecin généraliste, qui vous indiquera si vous avez besoin de vaccinations.

Faites-vous rembourser votre vaccin

En tant que membre de la Mutualité Partena, vous bénéficiez pour tous les types de vaccinations, d'un remboursement de 80% des vaccins achetés, jusqu'à concurrence de 25 euros par an

Autres articles

14 octobre 2019

1 Belge sur 2 en surpoids

Nous fumons et buvons moins, mais il reste beaucoup de pain sur la planche en matière d’alimentation saine et d’exercice physique. Un Belge sur deux est en effet en surpoids. C'est ce que révèle la deuxième partie de l'Enquête de santé 2018 de Sciensano.