ActuVivre sainement
07 novembre 2019

partagez

1 Belge sur 3 n’en sait pas assez sur la santé

Comprenez-vous toutes les explications de votre médecin généraliste ? Et savez-vous en quoi consiste un mode de vie sain ? Pour 1 Belge sur 3, ce n’est pas si évident. C'est ce que révèle la dernière Enquête de Santé de Sciensano. 

2 Belges sur 3 ont des compétences suffisantes en matière de santé

Pouvons-nous facilement chercher, comprendre, juger, évaluer et appliquer des informations en matière de santé ? Sciensano a voulu le vérifier pour la première fois dans son Enquête de Santé 2018. Il semble que 2 Belges sur 3 y parviennent. Ils ont un niveau de connaissances suffisant en matière de santé. Toutefois, cela signifie également qu'1 Belge sur 3 en sait donc trop peu sur la santé. Ce niveau de connaissances dépend aussi de différents facteurs : niveau d'éducation, âge, état de santé...

Plan coordonné

Les Mutualités Libres préconisent un plan coordonné en matière de littératie en santé dans notre pays. En effet, différents acteurs ont un rôle à jouer pour rendre les informations en matière de santé accessibles et personnalisées : décideurs politiques, prestataires de soins, secteur de l'enseignement, etc. Un tel plan aux objectifs concrets permettrait aussi aux mutualités de fournir à leurs membres une éducation à la santé encore plus ciblée. 

Plus d’infos

Consultez le site de Sciensano.

Article tags:

Autres articles

La nature comme médicament

Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”
Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”
Avez-vous déjà pris un bain sylvestre ? Selon cette approche japonaise, c’est on ne peut plus clair : la nature a une influence positive sur le corps et l’esprit. Benno Geertsma de Natuurpunt et du Réseau Nature et Santé en est aussi convaincu : “Nous voulons amener la nature vers les gens et les gens vers la nature.”