Comment relancer les décisions de couples après la ‘pause’ par corona ?

Avant la crise corona, les couples se trouvaient peut-être sur le point de prendre des décisions relatives à leur vie commune. Les jeunes couples venaient d’apprendre à se connaître et se demandent si un avenir à long terme est envisageable pour eux. D’autres couples étaient peut-être en passe d’aller habiter ensemble ou de se séparer, de faire un voyage autour du monde, d’acheter une maison, d’entamer une thérapie de couple, de partir travailler à l’étranger, d’avoir des enfants, de se marier, etc. Nombre de ces choix ont été mis au frigo. Comment les relancer ? 
 

Travailler et vivre à nouveau plus proche ensemble

Bientôt, nous travaillerons et vivrons à nouveau plus proches les uns des autres. Cela crée de la peur, de l'insécurité et de la méfiance face à une éventuelle infection ou à un comportement sûr.  L’angoisse s’amplifie généralement lorsque vous tentez de la réprimer. En parler peut vous aider – que ce soit avec des collègues, des proches ou d’autres personnes.

Quarantaine et prévention des chutes

Les mesures prises pour protéger autant que possible les personnes les plus fragiles du coronavirus ont réduit les contacts sociaux, et limité les activités. Ainsi, le rendez-vous hebdomadaire chez le kiné a été reporté, on apporte les courses au domicile, le rendez-vous chez le coiffeur a été annulé, … Pour résumer, les aînés restent davantage chez eux que les plus jeunes générations. Et le fait de bouger moins augmente aussi le risque de chute.
06 mai 2020

Les centres de soins de transition aident à relâcher la pression sur les hôpitaux

Chaque jour qui passe nous en apporte la confirmation : la pression sur les hôpitaux reste intense en raison de l’afflux de patients COVID-19. Même si le nombre de nouvelles infections semble diminuer, il est toujours impérieux de conserver suffisamment de lits disponibles dans les hôpitaux. C’est la raison d’être des centres de soins de transition, qui aident à répartir le surplus de patients.