ActuMalade
11 janvier 2016

partagez

VIH : 8 % de nouveaux diagnostics en moins

D'après un communiqué de l'Institut scientifique de santé publique (ISP), l'Europe a connu un nombre record d'infections par le VIH en 2014. Par contre, en Belgique, le nombre de nouveaux diagnostics a baissé de 8%. Chez les homosexuels, cette diminution atteint même 21%.

Tendance inverse

142.197 nouvelles contaminations au VIH ont été enregistrées en Europe en 2014. L'année précédente, 136.235 nouveaux cas s'étaient déclarés. Heureusement, il y a aussi de bonnes nouvelles en provenance de notre pays. Le nombre de nouveaux diagnostics a en effet diminué de 8% en Belgique.

Et pour la première fois en 15 ans, ce nombre a également baissé chez les homosexuels (-21% par rapport à 2013). Le nombre d'infections contractées par transmission hétérosexuelle recule quant à elle depuis deux ans déjà : de 16% entre 2012 et 2013 et de 6 % entre 2013 et 2014.

Différentes formes de prévention

Selon Sensoa, le Centre Flamand d'expertise sur la santé sexuelle, ces chiffres confirment l'efficacité de la prévention combinée. "Nous avons mis en place différentes formes de prévention en parallèle et cela porte ses fruits !". A l'avenir, Sensoa souhaite encore étendre les possibilités de test pour le VIH. "Le fait qu’on puisse faire le test ailleurs que chez le médecin généraliste rend le dépistage plus accessible" selon Sensoa.

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?