ActuMalade
21 février 2019

partagez

Un code unique sur l'emballage des médicaments contre la contrefaçon

Depuis peu, vous trouvez un code QR unique sur l'emballage de la plupart des médicaments remboursables. Son objectif est de protéger le patient et le secteur pharmaceutique contre les médicaments falsifiés.

Directive européenne

En 2017, près de de 45.000 colis de médicaments illégaux ont surgi dans notre pays. Dans d'autres pays aussi, les médicaments falsifiés constituent une menace pour la santé publique. C'est pourquoi une nouvelle directive européenne vient d’entrer en vigueur. Concrètement, l'emballage de la plupart des médicaments doit désormais être muni d’un code QR unique. Ce code est activé dans une base de données, ce qui permet au pharmacien, après l’avoir scanné, de le comparer avec le code présent dans la base de données. De plus, chaque emballage est également scellé de manière à ce qu'il ne puisse pas être altéré.

Aux frais du secteur pharmaceutique

La directive européenne stipule que le secteur pharmaceutique doit développer lui-même ces mesures. L'asbl BeMVO (Belgian Medicines Verification Organisation) a été créée pour pouvoir mettre tout ceci en œuvre. Le secteur pharmaceutique prend également en charge les coûts de développement du code unique et de la sécurité supplémentaire sur l’emballage.

Plus d’infos ?

Consultez le site de BeMVO !

Article tags:

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?