ActuMalade
21 février 2019

partagez

Un code unique sur l'emballage des médicaments contre la contrefaçon

Depuis peu, vous trouvez un code QR unique sur l'emballage de la plupart des médicaments remboursables. Son objectif est de protéger le patient et le secteur pharmaceutique contre les médicaments falsifiés.

Directive européenne

En 2017, près de de 45.000 colis de médicaments illégaux ont surgi dans notre pays. Dans d'autres pays aussi, les médicaments falsifiés constituent une menace pour la santé publique. C'est pourquoi une nouvelle directive européenne vient d’entrer en vigueur. Concrètement, l'emballage de la plupart des médicaments doit désormais être muni d’un code QR unique. Ce code est activé dans une base de données, ce qui permet au pharmacien, après l’avoir scanné, de le comparer avec le code présent dans la base de données. De plus, chaque emballage est également scellé de manière à ce qu'il ne puisse pas être altéré.

Aux frais du secteur pharmaceutique

La directive européenne stipule que le secteur pharmaceutique doit développer lui-même ces mesures. L'asbl BeMVO (Belgian Medicines Verification Organisation) a été créée pour pouvoir mettre tout ceci en œuvre. Le secteur pharmaceutique prend également en charge les coûts de développement du code unique et de la sécurité supplémentaire sur l’emballage.

Plus d’infos ?

Consultez le site de BeMVO !

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.