ActuMalade
24 mars 2017

partagez

Un pharmacien de référence pour les personnes atteintes d'une maladie chronique

Les patients souffrant d'une affection chronique pourront bientôt s'adresser à un "pharmacien de référence". De nouvelles règles de répartition seront également d'application pour les pharmacies en Belgique. Ces deux mesures font partie du cadre pluriannuel mis en place afin d'améliorer la qualité et l'accessibilité des soins pharmaceutiques en Belgique. 

Prestataire de soins accessible

La Ministre de la Santé publique Maggie De Block, l’Association Pharmaceutique Belge et l’Office des Pharmacies Coopératives de Belgique viennent de signer un cadre pluriannuel qui renforce le rôle du pharmacien en tant que prestataire de soins proche du patient. Les pharmaciens prêteront une plus grande attention à l'accompagnement des patients, l'éducation à la santé, une meilleure observance thérapeutique, etc. Le concept de "pharmacien de référence" sera introduit par analogie avec le médecin de famille. Les premiers bénéficiaires de ces services seront les patients chroniques, car plusieurs prestataires de soins sont souvent impliqués dans le traitement de ces patients qui reçoivent plusieurs médicaments.

Une répartition équilibrée des pharmacies

Outre l'amélioration de la qualité des services, le cadre pluriannuel vise aussi à améliorer l'accessibilité des soins pharmaceutiques. Notre pays compte de très nombreuses pharmacies, mais elles ne sont pas réparties de manière équilibrée sur le territoire. Il y a une surconcentration dans les villes, tandis que certaines régions rurales sont confrontées à une pénurie. De nouvelles règles de répartition, qui visent à stimuler les fusions et les collaborations, devraient créer un meilleur équilibre sur toute la Belgique.  

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.