ActuMalade
19 décembre 2017

partagez

Un nouveau traitement plus efficace pour la maladie de Crohn ?

Bientôt un meilleur traitement pour la maladie de Crohn ? L’hôpital Imelda de Bonheiden développe actuellement une nouvelle stratégie relative à cette affection intestinale chronique. Et les résultats sont positifs. C'est ce que révèle la revue médicale The Lancet. 

Pas uniquement sur la base des symptômes

Dans notre pays, environ 25.000 personnes souffrent de la maladie de Crohn, une affection intestinale chronique responsable de sévères douleurs abdominales, diarrhées et pertes de sang. Plusieurs traitements existent déjà, mais l’hôpital Imelda de Bonheiden contribue au développement d’une nouvelle stratégie de traitement.

Avec cette nouvelle méthode, nous ne traitons pas uniquement sur la base des symptômes, mais aussi en fonction des paramètres d’infection dans le sang et les selles
Dr Peter Bossuyt
Bref, la thérapie est adaptée même si le patient ne se plaint pas. 

Résultats positifs

Ce nouveau traitement porte ses fruits. Après un an, les patients du groupe bénéficiant du nouveau traitement se portaient nettement mieux que ceux soignés selon le traitement standard. C’est d'autant plus marquant que le même type de médication était administré aux deux groupes. Seule la stratégie de traitement différait. 

Vous voulez en savoir plus sur la maladie de Crohn ? Surfez sur le site www.mici.be 

Article tags:

Autres articles

05 janvier 2021

1 personne en incapacité de travail sur 4 souffre d'un trouble psychosocial

Comme le montre la dernière étude des Mutualités Libres, 1 diagnostic principal sur 4 au début de l’incapacité de travail concerne un trouble psychosocial. Les mêmes résultats révèlent également que ce sont principalement les femmes employées qui se retrouvent en incapacité de travail pour cause de burn-out, de dépression ou de troubles anxieux.
04 janvier 2021

Quand les indemnités sont-elles payées ?

Si votre incapacité de travail est reconnue,vos revenus professionnels perdus sont remplacés par des indemnités d'incapacité de travail payées par la mutualité. Ceci vaut aussi pendant la période de congé de maternité. Si votre incapacité de travail dure plus d'1 an, vous passerez au statut d'invalide et percevrez des indemnités d'invalidité.