ActuMalade
02 mai 2017

partagez

Un médicament contre l'obésité réduit également les risques de diabète de type 2

Le liraglutide est un médicament qui a déjà fait ses preuves dans la lutte contre l'obésité. Selon la revue médicale The Lancet, une équipe internationale de chercheurs a à présent découvert qu'il peut également réduire le risque de développer un diabète de type 2. 

Combiné à du sport et un régime alimentaire adapté

Combinée à un régime et à davantage d'activité physique, une injection quotidienne de liraglutide stimule la perte de poids en entrant en interaction avec la partie de notre cerveau qui contrôle notre appétit et apport énergétique. Cette nouvelle étude révèle que ce traitement diminue également le risque de diabète de type 2. Le risque était même réduit de 80 % sur une période de 3 ans seulement.

Nouvelle approche thérapeutique ?

Les chercheurs de l'Université d'Anvers ont également collaboré à cette étude à grande échelle. "Des patients issus de 27 pays y ont pris part. La moitié d'entre eux a reçu une dose quotidienne de liraglutide pendant 160 semaines, l'autre moitié un placebo", explique Luc Van Gaal, chef de service d'Endocrinologie à l'Hôpital universitaire d'Anvers. Sur la base de leurs conclusions, les chercheurs militent pour l'utilisation du liraglutide comme approche thérapeutique pour le prédiabète.

Plus d'infos

Consultez le site de l'Université d'Anvers (site en néerlandais) !

 

Autres articles

17 février 2019

Diminution des amputations chez les diabétiques en 10 ans

Il y a 10 ans, on pratiquait 7 fois plus d’amputations totales du pied chez les patients diabétiques que dans le reste de la population. Heureusement, le nombre d'opérations a diminué d'un tiers depuis lors. C'est la conclusion d'une nouvelle étude de l'Agence InterMutualiste (IMA).