Types de diabète

Il existe plusieurs types de diabète: le diabète de type 1, le diabète de type 2 et le diabète de grossesse.
Types de diabète

Diabète de type 1

Lorsque vous êtes atteint de diabète de type 1 (ou diabète juvénile), votre organisme produit peu, voire pas d’insuline. C’est ce que l’on nomme l’insulino-déficience. Le glucose ne peut plus pénétrer les cellules pour leur fournir l'énergie nécessaire et s'accumule dans le sang, ce qui entraîne une hausse significative du niveau de glycémie. 

Le diabète de type 1 représente 10% des cas de diabètes. Il touche principalement les enfants et les jeunes adultes (avant 40 ans).

Diabète de type 2

Appelé également diabète 'gras' ou diabète de vieillesse, le diabète de type 2 se caractérise par un défaut de sécrétion de l’insuline et une diminution de la sensibilité des tissus (muscles, tissus graisseux, foie) à l’action de l’insuline. L’insuline est parfois bien présente mais elle n’agit pas normalement, comme si les tissus 'résistaient' à son action. C’est ce que l’on appelle l’insulino-résistance

Le diabète de type 2 concerne, en moyenne, neuf cas sur dix et principalement les adultes de plus de 40 ans. Le diabète de type 2 débute parfois sans le moindre symptôme. C’est la raison pour laquelle un grand nombre de diabètes de type 2 ne sont diagnostiqués qu’à un stade avancé de la maladie, quand les complications apparaissent.

Diabète de grossesse

Le diabète de grossesse est une forme spécifique de diabète qui apparaît suite aux changements hormonaux liés à la grossesse. Il disparaît donc à la fin de celle-ci. 

Les femmes qui souffrent de diabète de grossesse présentent un plus grand risque de développer plus tard un diabète de type 2. 

Autres formes

Des formes de diabète plus rares existent aussi: il s'agit de formes héréditaires ou hormonales, de diabète induit par certains médicaments, de la pancréatite ou inflammation du pancréas.

Autres articles

17 février 2019

Diminution des amputations chez les diabétiques en 10 ans

Il y a 10 ans, on pratiquait 7 fois plus d’amputations totales du pied chez les patients diabétiques que dans le reste de la population. Heureusement, le nombre d'opérations a diminué d'un tiers depuis lors. C'est la conclusion d'une nouvelle étude de l'Agence InterMutualiste (IMA).