Actu Malade
28 janvier 2021

partagez

Tests du coronavirus : tests rapides et autotests ? 

Votre santé vous préoccupe ou vous présentez des symptômes qui pourraient faire penser au coronavirus ? il n'y a qu'1 règle à observer : commencez par demander conseil à votre médecin généraliste. Vous tester vous-même avec un autotest n'est pas une bonne idée. Mais que sont précisément les tests rapides et les autotests ? Et quand sont-ils utiles ?

Les tests rapides

Le test PCR classique est le test le plus fiable pour les tests au COVID-19, mais l'offre de tests rapides se développe rapidement. Ces tests rapides ne conviennent pas à tout le monde. Sciensano a décrit une procédure de test officielle pour l'utilisation de tests rapides.
Il faut souligner que les tests rapides sont toujours déconseillés chez les personnes ne présentant pas de symptômes. Il existe encore des doutes sur leur fiabilité dans de tels cas. Un test rapide ne peut pas non plus servir pour dispenser d'observer une quarantaine lorsqu'il y a un risque accru d'infection. 
Davantage d'informations sur ce que vous pouvez attendre des tests rapides.

Les autotests

On trouve de plus en plus d'autotests dans le commerce. Les résultats de ces autotests ne sont pas très fiables.  Si ces tests ne sont pas interdits, ils sont très vivement déconseillés. Informez-vous bien avant d'envisager un autotest. Et pour couronner le tout, des tests contrefaits circulent sur Internet.

Davantage d'informations sur les autotests sur le site de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé.

Si vous présentez des symptômes ou craignez d'avoir été contaminé(e), adressez-vous à votre médecin généraliste, et suivez ses conseils.