Actu Malade
06 février 2020

partagez

Taux de cholestérol élevé : doit-on prendre des médicaments ou pas ?

Près d'un quart des Belges de plus de 40 ans prennent des statines pour faire baisser leur taux de cholestérol. Mais ces médicaments sont-ils toujours indiqués ? Le Centre fédéral d'Expertise des soins de santé (KCE) a mis au point un outil pour discuter des avantages et des inconvénients de ce traitement avec votre médecin. 
Taux de cholestérol élevé : doit-on prendre des médicaments ou pas ?

Problème cardiovasculaire

Les statines aident à réduire votre cholestérol. Il s'agit d'ailleurs d’un des médicaments les plus utilisés en Belgique. Mais leur utilisation est-elle justifiée ? Le KCE souligne que les statines sont surtout utiles pour les personnes qui ont déjà eu un problème cardiovasculaire (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral...). Dans ces cas-là, elles peuvent en effet réduire le risque de rechute. Dans notre pays, cependant, près de 9 utilisateurs de statines sur 10 n'ont pas encore eu de problème cardiovasculaire. De plus, ces médicaments peuvent entraîner certains effets secondaires tels que des lésions musculaires, le diabète et l'insuffisance rénale.

Une décision à prendre avec votre médecin

Afin d'utiliser correctement les statines, le KCE a développé un outil interactif : www.statines.kce.be. Il calcule votre risque cardiovasculaire en fonction de votre âge, tabagisme, taux de cholestérol... et vous montre ensuite les avantages possibles des statines. Vous pouvez ainsi peser le pour et le contre avec votre médecin et prendre une décision mûrement réfléchie. 

Plus d'infos

Consultez www.statines.kce.be/fr/

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.