ActuMalade
14 mars 2016

partagez

La malvoyance il faut la vivre pour la comprendre

Qu’est-ce que ça fait d’être malvoyant ? Du 7 au 22 mars, la Ligue Braille vous défie de vous mettre dans la peau d’une personne malvoyante. Un guide pratique est également mis à la disposition des personnes malvoyantes.

Le monde à travers les yeux de…

Voir à travers un brouillard, perte de la vision centrale, ne plus voir que dans certaines parties du champ de vision,… il existe de nombreuses formes de malvoyance. Du 7 au 22 mars, vous pouvez voir le monde à travers les yeux d’une personne malvoyante. De cette manière, la Ligue Braille veut mettre à l’honneur différentes pathologies visuelles. Des affiches seront par exemple apposées dans les stations de métro bruxelloises, reproduisant une maladie oculaire et le journal Métro du 8 mars sera une édition spéciale dont la une sera floue. 

Guide pratique

Il est possible de vivre avec une malvoyance, c’est le message d’un guide pratique de la Ligue Braille. Le guide informe les personnes malvoyantes de leurs droits et possibilités et montre qu’ils peuvent mener une vie digne grâce à quelques adaptations et de nouvelles habitudes. La Ligue Braille fournit le guide aux oculistes, médecins généralistes, opticiens, services de soins à domicile,… qui distribueront ensuite le document.

Article tags:

Autres articles

07 août 2020

Des actions coordonnées & en équipe pour lutter contre le Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le tracing des contacts est à nouveau sous le feu des projecteurs. Il a été dit qu’au niveau flamand les mutualités auraient ralenti les initiatives locales visant à améliorer le tracing des contacts en cas d'infection au coronavirus. Ceci aurait été fait afin de favoriser leurs propres activités. C’est pourtant le contraire. En effet, nous croyons fermement à la force complémentaire des actions locales.
16 juillet 2020

Dépistage, consultations, vaccination… reprenez les bonnes habitudes !

Pendant la crise du coronavirus, de nombreux soins médicaux ont été reportés à plus tard. Priorité aux patients sévèrement atteints par la maladie. Maintenant que la crise est, nous l’espérons, derrière nous, il est temps de reprendre sa santé en mains et faire le point sur les bilans médicaux et dépistages à programmer cet été.