ActuMalade
23 mars 2018

partagez

S’enregistrer comme donneur d’organes bientôt en ligne ou chez le médecin ?

Le nombre de donneurs d’organes augmente dans notre pays, mais plus de 1.200 personnes se trouvent toujours sur liste d’attente pour recevoir un organe. Une nouvelle proposition de loi entend dès lors simplifier l’enregistrement en tant que donneur d’organes : en ligne ou chez le médecin.

Etat des lieux

En Belgique, tout le monde est automatiquement donneur d'organes, à moins de s’y opposer explicitement. Cela paraît simple, mais dans la pratique cette réglementation engendre des tracasseries administratives. Lors d'un décès, le médecin demande en effet aux membres de la famille si un don d’organes est envisageable et la réponse est souvent négative. Sauf si la personne décédée s’est rendue à la commune pour faire enregistrer une déclaration de don d’organes. C’est précisément cette déclaration de donneur d’organes que la proposition de loi souhaite simplifier.

Faciliter le processus

Aller à la commune pour s’enregistrer comme donneur d’organes constitue encore un obstacle pour de nombreuses personnes. La proposition de loi souhaite permettre un enregistrement chez le médecin. Ce dernier est également la personne de confiance idéale pour bien discuter du don d’organes. Il devrait également être possible de s’enregistrer soi-même en ligne via la plateforme existante eHealth. Si cette information peut être liée au Dossier médical global, votre médecin sera aussi au courant de votre enregistrement.

Plus d’infos ?

Consultez le site de Beldonor !

 

Autres articles

07 février 2020

18 nouveaux scanners IRM dans notre pays

Avez-vous déjà passé un scan CT ? C’est un examen qui comporte pourtant certains risques pour la santé. C'est pourquoi 18 nouveaux scanners IRM seront répartis sur l’ensemble du territoire. Ils devraient permettre à chacun de passer le bon examen à temps.
06 février 2020

Taux de cholestérol élevé : doit-on prendre des médicaments ou pas ?

Près d'un quart des Belges de plus de 40 ans prennent des statines pour faire baisser leur taux de cholestérol. Mais ces médicaments sont-ils toujours indiqués ? Le Centre fédéral d'Expertise des soins de santé (KCE) a mis au point un outil pour discuter des avantages et des inconvénients de ce traitement avec votre médecin.