ActuMalade
17 mars 2016

partagez

Transplantations d'organes : nombre record en 2015

D'après le SPF Santé publique, le nombre de Belges donneurs d'organes a augmenté de 11 % l'année passée. Cette hausse a permis 15 % de transplantations supplémentaires, un nouveau record pour notre pays.

28 donneurs d'organes par million d'habitants

L'année dernière, la Belgique comptait 28 donneurs d'organes par million d'habitants. Ce score permet à notre pays de faire beaucoup mieux que ses voisins, l'Allemagne (10,6), les Pays-Bas (15,7) ou le Luxembourg (5,3). Au total, 315 personnes décédées et 90 vivantes ont au moins donné un organe en 2015 et ont ainsi sauvé une vie. Le nombre de transplantations d'organes a augmenté de 15 %, passant de 819 en 2014 à 943, un nouveau record ! Mais toute médaille a son revers : malgré la hausse du nombre de donneurs, le nombre de personnes sur la liste d'attente pour un don d'organes a progressé de 3 %. 1.288 Belges attendent aujourd'hui un don. 

Politique positive

Selon le SPF Santé publique, ces chiffres croissants sont le résultat de la politique positive menée dans notre pays. En Belgique, tout le monde est automatiquement donneur d'organe, à moins de le refuser explicitement. Les citoyens peuvent aussi se rendre à la commune pour faire enregistrer leur déclaration de don d'organe afin d'éviter toutes les tracasseries administratives après le décès. 

Plus d'info

Surfez sur www.beldonor.be

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?