Actu Malade
22 mai 2017

partagez

Quels sont les médicaments prometteurs ? L'unité spéciale enquête !

Quels sont les nouveaux médicaments prometteurs dans les cartons de l'industrie pharmaceutique ? Est-ce qu'ils valent leur prix ? Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) propose de mettre en place une unité spéciale chargée de vérifier tout ça. Elle pourra aider les pays participants à contenir le prix des médicaments au niveau le plus bas possible.

Trop dépendantes des sociétés pharmaceutiques

Bien souvent, les autorités nagent dans le flou artistique à propos des médicaments prêts pour le lancement sur le marché. En effet, elles dépendent trop des informations fournies par les sociétés pharmaceutiques. C’est pourquoi le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) propose de mettre en place une unité spéciale chargée d'examiner toutes les nouveautés à la loupe. Il s'agit par exemple de scanner les publications scientifiques, rapports, presse financière, etc. L'unité sera alors en mesure de comparer ces informations aux données délivrées par l'industrie pharmaceutique elle-même. Cet examen doit aider les pays participants dans leur politique de soins de santé et leur permettre entre autres de contenir le prix des médicaments au niveau le plus bas possible.

Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Autriche

Le KCE a mené cette étude à la demande de la BeNeLuxA Initiative, une collaboration entre la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Autriche. Ces 4 pays unissent déjà leurs forces en matière de politique pharmaceutique. Grâce à cette initiative, ils sont plus forts dans les négociations avec l'industrie pharmaceutique concernant le prix des médicaments. L'unité spéciale proposée par le KCE constituera un pas de plus dans leur collaboration.
 

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.