Diabète? Prenez soin de vous

Le diabète est une maladie chronique qui accompagne la personne toute sa vie avec parfois des moments de découragement quand les objectifs de santé ne sont pas atteints.
Diabète? Prenez soin de vous

Les conséquences du diabète sur votre santé

Quelques conséquences peut être:

  • un risque accru de maladies cardiovasculaires
  • dommages aux vaisseaux sanguins et aux nerfs
  • lésions oculaires
  • atteinte aux reins
  • affections cutanées
  • problèmes dentaires et de bouche
  • complications aux pieds: ce qu’on appelle le pied diabétique

Un contrôle attentif et un traitement suivi pemettent d'éviter les complications les plus sérieuses.

Recommandations

Les yeux

Les problèmes oculaires les plus sévères en cas de diabète sont des décollements de la rétine. L’atteinte à la rétine est la conséquence des dommages causés aux petits vaisseaux qui l’irriguent. Si le traitement n’est pas appliqué à temps, cela peut finalement déboucher sur la cécité.

Un contrôle annuel chez l’ophtalmologue est donc recommandé aux patients diabétiques.

Les dents

Prévoyez une visite chez le dentiste tous les 6 mois pour conserver dents et gencives en bon état.

Les pieds

Vu que la circulation dans les pieds est déjà mauvaise et que les sensations diminuent, les risques d’infection augmentent. Prenez donc grand soin de vos pieds et contrôlez régulièrement la présence de coupures ou d’écorchures. De telles plaies représentent un risque et doivent être bien soignées.

Demandez conseil à un podologue et portez de confortables chaussures en cuir.

Autocontrôle

Les personnes qui ont connaissance de leur maladie sont mieux préparées à vivre avec elle. C’est particulièrement important pour le diabète. La bonne connaissance du diabète et de la façon de le traiter permet de mieux réguler la glycémie.

Une bonne glycémie prévient les problèmes à court terme, mais aussi et surtout à plus long terme. Suivez vous-même certains paramètres et notez-les dans un agenda.

L’autocontrôle est facilité grâce aux améliorations techniques apportées aux appareils de mesure de la glycémie et aux lancettes permettant d’injecter l’insuline.

Parlez-en

Apprendre à vivre avec le diabète peut être difficile. Confiez vos sentiments à vos proches, à vos amis. Les personnes avec qui vous êtes en contact quotidien peuvent aussi être informées de votre diabète.

Il est important de continuer à faire ce que vous appréciez. Le diabète ne peut pas vous empêcher de mener une existence agréable.

Arrêtez de fumer

Fumer est très nuisible à la santé. Cela vaut pour tout le monde, et à plus forte raison pour les patients diabétiques, qui courent déjà des risques de complications vasculaires. La combinaison du tabac et du diabète est donc particulièrement néfaste pour les artères, grandes ou petites.

Modérez votre consommation d’alcool

L’alcool peut provoquer une hypoglycémie sévère et augmente le risque d’hypertension. Vous pouvez boire deux verres de vin par jour, mais pas tous les jours. Evitez les boissons alcoolisées sucrées, les apéritifs et les bières sans alcool, qui contiennent davantage de sucre.

Mangez sain et équilibré

Un traitement optimal de la maladie exige une alimentation équilibrée et variée. Une consommation réduite de matières grasses est essentielle pour les diabétiques, dans la mesure où ils courent un risque accru de calcification des artères.

Bougez suffisamment

C’est prouvé: fournir des efforts physiques est bénéfique pour les patients diabétiques. C’est ce qui ressort d’une enquête américaine menée sur le sujet. Ces efforts obligent le corps à brûler l’énergie stockée sous la forme de sucre et peuvent faire baisser la glycémie.

Pour bouger sainement et de manière intelligente, avez-vous déjà pensé à marcher? On ne peu plus naturel et bon marché, c’est le meilleur antidote aux conséquences néfastes d’une vie inactive et sédentaire, et cela n’a que des effets positifs sur l’organisme! Un podomètre vous permettra de mesurer vos efforts.

Autres articles

17 février 2019

Diminution des amputations chez les diabétiques en 10 ans

Il y a 10 ans, on pratiquait 7 fois plus d’amputations totales du pied chez les patients diabétiques que dans le reste de la population. Heureusement, le nombre d'opérations a diminué d'un tiers depuis lors. C'est la conclusion d'une nouvelle étude de l'Agence InterMutualiste (IMA).