ActuMalade
30 septembre 2019

partagez

Plus d’un milliard d'euros pour le remboursement des médicaments contre le cancer

En 2018, l’assurance maladie a remboursé plus d’un milliard d’euros en médicaments contre le cancer. Ce montant s’élevait encore à 600 millions d'euros en 2016. Ce sont surtout les prix très élevés de l'immunothérapie qui jouent un rôle.

Prix excessifs

Cette augmentation spectaculaire s’explique principalement par l'utilisation de l’immunothérapie. Il s'agit d'un médicament qui stimule notre système immunitaire pour lutter contre le cancer. Seul un nombre limité de patients bénéficient actuellement de l’immunothérapie, mais les dépenses sont déjà beaucoup plus élevées que celles de la chimiothérapie. Kom op tegen Kanker se plaint également des prix excessifs des sociétés pharmaceutiques pour de nouvelles thérapies. La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, envisage de ne rembourser que ces médicaments, dont l’efficacité a été prouvée.

Innovant et abordable

Les Mutualités Libres plaident en faveur d'une politique innovante et efficace en matière de médicaments, tout en restant abordable. A cette fin, il est particulièrement important de revoir les accords avec les sociétés pharmaceutiques : nouveaux modèles de financement, davantage de transparence dans la définition du prix d'un médicament,...

Plus d’infos

Découvrez toutes nos propositions dans notre Mémorandum.

 

Article tags:

Autres articles

06 février 2020

Cancer de la peau : des taux de survie plus élevés

Grâce à la dernière génération d'immunothérapie, les chances de survie des personnes atteintes d'un cancer de la peau ont plus que doublé. Depuis la mi-2016, ces médicaments sont remboursés en Belgique pour le traitement du cancer de la peau.
06 février 2020

Cancer du sein ? Faites-vous soigner dans une clinique du sein agréée

On vous a diagnostiqué un cancer du sein ? Alors, faites-vous soigner dans une clinique du sein agréée. Vous aurez ainsi la certitude d'obtenir un traitement de qualité. De plus, vous pourrez également bénéficier du remboursement d'un test pour savoir si une chimiothérapie peut vous être bénéfique.