Perte auditive : agissez à temps

La perte auditive apparaît progressivement, et souvent la décision de consulter exige une réelle prise de conscience. Pourtant une perte auditive, même légère, a déjà un grand impact sur votre existence. S’attaquer au problème bien à temps peut contribuer à éviter des soucis de santé supplémentaires.
Perte auditive : agissez à temps

Des études ont révélé que les gens souffrant d’une perte auditive légère courent un risque accru de dépression en raison de la frustration et de l’isolement, éprouvent plus de difficultés d’apprentissage, ont tendance à éviter les groupes, sont plus souvent absents au travail pour cause de maladie, et plus rapidement victimes de burn-out. En outre, les personnes atteintes d’une perte auditive légère sont souvent plus jeunes qu’on ne le pense : deux tiers des personnes atteintes d’une perte auditive sont encore loin de l’âge de la retraite.

Les débuts

Perte auditive ne signifie pas nécessairement que tous les bruits sont ‘adoucis’. A ses débuts, la perte auditive rend plutôt les sons moins clairs. L’audiologue Eugène Cobbaert : “Les personnes atteintes d’un début de perte auditive entendent encore bien, mais ont des problèmes pour comprendre ce qui est dit. Elles en souffrent en regardant la télévision ou si elles veulent suivre une conversation. S’il y a des bruits de fond, cela devient encore plus difficile. Souvent, ce sont les proches qui sont les premiers à le remarquer.” Malgré des signaux sans équivoque, beaucoup de personnes atteintes d’un début de perte auditive ne se considèrent pas comme malentendantes. Elles imaginent souvent des stratagèmes pour nier le problème : elles augmentent le volume du téléviseur, reprochent à leurs interlocuteurs de ne pas s’exprimer clairement, ou renoncent à certaines activités parce qu’elle ne peuvent plus suivre les conversations.

Intervenir rapidement

Malgré des signaux de perte auditive sans équivoque, les gens attendent en général sept ou huit ans avant de prendre rendez-vous chez un audiologue. Il s’agit souvent de raisons émotionnelles : elles préfèrent ne pas voir le problème. Les motivations esthétiques jouent aussi un rôle. Bien qu’il y ait actuellement de nombreux modèles très discrets sur le marché, beaucoup de personnes voient encore l’appareil auditif comme un dispositif de grande taille, lourd et voyant. Il est pourtant judicieux de choisir bien à temps un appareil auditif : des études prouvent qu’un appareil auditif peut contrecarrer le recul de la capacité auditive. Faire tester vos oreilles à temps n’a rien d’un luxe superflu.

Autres articles