ActuMalade
13 octobre 2017

partagez

Participez à notre hackathon santé

Vous avez des idées d’applications et de services sur mesure pour le patient ? Participez alors à notre hackathon santé ! Nous attendons prestataires de soins, développeurs et concepteurs de logiciels ou encore designers industriels et commerciaux pour cet événement unique de trois jours.

Du 1er au 3 décembre 2017, les Mutualités Libres, lifetech.brussels, Partena Ziekenfonds et Partenamut organisent ensemble le beHealth Hackathon. Objectif de la rencontre ? Trouver des solutions digitales pour améliorer la continuité des soins. Pour développer une app de qualité, il est évidemment nécessaire de rassembler une équipe multidisciplinaire. C’est pourquoi, pour notre beHealth Hackathon, nous recherchons des médecins, infirmiers, développeurs et concepteurs de logiciels ainsi que des designers industriels et commerciaux. Ensemble, ils conceptualiseront des solutions digitales originales pour améliorer la continuité des soins du patient.

Un marathon créatif de 3 jours

L’événement respecte la structure d’un hackathon traditionnel. Le coup d’envoi sera donné le vendredi 1er décembre et 40 heures plus tard, les équipes présenteront leur solution ainsi que leur business plan. Un jury d’experts en soins de santé évaluera cette solution, sous le contrôle de l’investisseur, du patient et du superviseur. Les gagnants reçoivent non seulement un prix, mais aussi l’accompagnement nécessaire au lancement de leur entreprise et de leurs premières activités commerciales.

Infos pratiques

  • Date : du vendredi 1er décembre au dimanche 3 décembre 2017
  • Lieu : siège central des Mutualités Libres, route de Lennik 788A, 1070 Bruxelles
  • Tarif : 79 euros par personne (80 places disponibles) - Prévente : 39 euros par personne jusqu'au 20 octobre 2017

Inscrivez-vous ici : http://brussels.innovate.healthcare/

Plus d’infos : Piet Van Eenooghe  - T. 0478 47 43 73

 

Article tags:

Autres articles

28 mars 2020

Un code pour aller chercher vos médicaments

On n’est jamais trop prudent face au coronavirus. C'est pourquoi les prestataires de soins de santé organisent des consultations téléphoniques. Mais que faire si vous avez besoin d'une ordonnance ? Pour prévenir la propagation du virus, votre médecin vous donnera le code de la prescription.
27 mars 2020

Coronavirus : ne faites pas de réserve inutile de médicaments

De nombreuses personnes se sont précipitées dans les pharmacies pour acheter des médicaments en vente libre en grande quantité. Pour l’instant, les stocks chez les grossistes sont encore suffisants, mais l’AFMPS appelle néanmoins les citoyens à ne pas constituer de réserves inutiles afin de ne pas provoquer de pénurie.