Actu Malade
26 décembre 2019

partagez

Partena rembourse l'appli Fibricheck

Il existe de nombreuses applis qui aident à suivre votre santé. La nouvelle appli Fibricheck aide les médecins à mieux suivre la santé de leurs patients. Parce que mieux vaut prévenir que guérir, la Mutualité Partena octroie un remboursement.
Partena rembourse l'appli Fibricheck

Fibricheck est utilisée pour dépister aussi précocement que possible la fibrillation ventriculaire, le trouble du rythme cardiaque le plus courant. Les pulsations cardiaques sont beaucoup trop élevées, souvent supérieures à 100 par minute au repos, et empêchent le cœur de battre régulièrement.

Uniquement sur prescription médicale

L'appli ne peut être obtenue que sur prescription d'un médecin. vous pouvez l'installer sur votre smartphone, et l'utiliser grâce aux données de connexion fournies par le médecin. L'appli est très facile à utiliser : vous posez le doigt sur l'objectif et votre rythme cardiaque est mesuré pendant une minute. Les éléments récoltés sont transmis à une banque de données chez votre médecin.

“C'est un bel exemple de la façon dont une appli bien pensée peut aider un médecin à poser un diagnostic précis, et à rendre les soins de santé plus accessibles et plus abordables. Nous apportons notre soutien à des initiatives qui rapprochent l'e-health, le médecin et le patient”, ajoute Christine Van Daele, directeur de la promotion santé à la Mutualité Partena.

Un remboursement jusqu'à 20 euros chez Partena

La Mutualité Partena accorde un remboursement : vous pouvez vous faire rembourser 20 par an pour des applis pour la santé comme Fibricheck. 

Plus d'info 

Pour en savoir davantage sur le remboursement des applis pour la santé par la Mutualité Partena.

Autres articles

Le cœur des femmes bat différemment

Le coeur d'un homme et le coeur d'une femme sont très similaires en termes de structure et de fonctionnement, mais il existe quelques différences essentielles entre les deux. Les symptômes de certains problèmes cardiaques, par exemple, peuvent être complètement différents chez les femmes. Les explications du Dr Pedro Brugada, cardiologue à l'UZ Bruxelles.  
07 mars 2019

Soins de l’AVC dans maximum 15 hôpitaux

Chaque jour, environ 50 personnes sont victimes d’un AVC en Belgique. Une opération éventuelle s’avère très complexe. C’est pourquoi, dès à présent maximum 15 hôpitaux belges pourront encore offrir des soins de l’AVC.