ActuMalade
08 août 2019

partagez

Nouvelles mesures de remboursement des facteurs de coagulation pour l'hémophilie

Toute personne souffrant d'hémophilie (trouble de la coagulation sanguine) se verra administrer des facteurs de coagulation pour le traitement et/ou la prévention des hémorragies. Les mesures de remboursement de ces facteurs de coagulation ont été modifiées depuis le 1er juillet 2019. Que devez-vous retenir ?

Tous les 2 ans dans un centre d'hémophilie agréé

Suivez-vous un traitement avec des facteurs de coagulation ? Dans ce cas, vous devez à présent vous rendre tous les deux ans dans un centre de référence reconnu pour l'hémophilie. Un spécialiste y établira un schéma de traitement et/ou rapport médical ainsi qu’une demande de remboursement. Cette autorisation est alors valable pour une période de 2 ans.

Un médecin généraliste peut également établir cette demande de remboursement, mais il doit alors disposer du schéma de traitement et/ou rapport médical du centre de référence. Il existe un certain nombre d'exceptions à cette obligation dans certaines situations d'urgence.

Cette nouvelle mesure vise à améliorer la qualité des soins grâce à un suivi scrupuleux de la maladie et une utilisation correcte des facteurs de coagulation. 

Période de transition jusque mars 2020

Cette nouvelle mesure ne signifie pas que vous devez immédiatement vous rendre dans un centre agréé. Une période de transition est en effet prévue. Votre autorisation était encore valable au 1er juillet 2019 ? Elle le reste alors jusqu'au 31 mars 2020. Vous avez donc jusqu’à cette date pour vous rendre dans un centre de référence agréé pour l'hémophilie.

Plus d’infos

Consultez le site de l’INAMI.

 

 

Article tags:

Autres articles

26 juin 2020

L'application moveUP pour COVID-19, reconnue par le gouvernement, relie les patients à leur médecin

Dans le contexte de la pandémie COVID-19, il est important de pouvoir surveiller les symptômes du patient et l'évolution de la maladie. Les solutions numériques intelligentes telles que les applications peuvent contribuer de manière substantielle à l'autosurveillance et au guidage à distance. Il est important que l'application réponde à des exigences strictes en termes de disponibilité, de respect de la vie privée et de sécurité de l'information, entre autres. L'application moveUP.care pour COVID-19 répond à ces exigences, et est reconnue et recommandée par le gouvernement fédéral comme une « application utile » dans la lutte contre le COVID-19.
22 juin 2020

Votre médecin utilise déjà eAttest ?

eAttest et eFact offrent de nombreux avantages : moins de tracasseries administratives, un remboursement plus rapide... Pas seulement pour vous, mais aussi pour votre médecin. Une étude des Mutualités Libres montre que de plus en plus de médecins se laissent convaincre par la prescription électronique. Votre médecin en fait-il partie ?