ActuMalade
07 novembre 2019

partagez

Nombre record de médecins qui optent pour la prescription électronique

5,3 millions : c’est le nombre de prescriptions électroniques de médicaments envoyées par les médecins en septembre. C'est un record, et c'est une bonne chose. Car à partir de 2020, cette prescription électronique sera obligatoire.

Quels avantages ?

De nombreux médecins n'ont pas attendu la date limite du 1er janvier 2020 pour utiliser la prescription électronique de médicaments. Bonne nouvelle, car cette prescription numérique n'a que des avantages. Si votre médecin envoie votre prescription par voie numérique à votre pharmacien, vous aurez la certitude que vos prestataires de soins auront une vue correcte sur les médicaments que vous prenez. Votre pharmacien ne devra plus déchiffrer les gribouillis. Et étant donné que tout se fait via l'application sécurisée Recip-e, la falsification est impossible.

Comment ça marche ?

Dans le cas d’une prescription électronique de médicaments, votre médecin vous remettra uniquement une feuille de papier comportant un code-barres. Votre pharmacien le scannera ensuite afin de récupérer la prescription dans le système. Plus tard, ce papier disparaîtra également et votre pharmacien récupérera l'ordonnance via votre eID. L'ensemble du processus sera alors sans papier. Important : sur le portail Masanté, vous pouvez consulter vous-même vos prescriptions en suspens et cliquer sur les notices électroniques.

Plus d’infos

Consultez le portail Masanté et le site de la ministre de la Santé publique, Maggie De Block

Autres articles

28 mars 2020

Un code pour aller chercher vos médicaments

On n’est jamais trop prudent face au coronavirus. C'est pourquoi les prestataires de soins de santé organisent des consultations téléphoniques. Mais que faire si vous avez besoin d'une ordonnance ? Pour prévenir la propagation du virus, votre médecin vous donnera le code de la prescription.
26 mars 2020

Coronavirus : préférez le paracétamol !

Vous avez des symptômes qui peuvent indiquer une infection liée au coronavirus, comme de la fièvre, des maux de gorge ou des symptômes grippaux ? Alors le paracétamol reste le premier choix !