ActuMalade
09 octobre 2020

partagez

MyCareNet : une source fiable pour les autorisations de remboursement de médicaments

Certains médicaments sont soumis à des conditions de remboursement spécifiques. Si c’est le cas, vous devez obtenir l'accord préalable d'un médecin-conseil de votre mutualité. Lorsque vous recevez cette autorisation, elle est également enregistrée dans la base de données MyCareNet. En tant que patient, vous la recevez sur papier à titre purement informatif. 

Les médicaments concernés sont également appelés médicaments avec autorisation. Leur remboursement dépend de conditions telles que l'indication, l'âge ou le groupe cible. Lorsque vous recevez une autorisation, le médecin-conseil l'enregistre dans la base de données MyCareNet. L'autorisation sur papier vous est fournie à titre d'information.

MyCareNet : toujours des infos correctes

Les données disponibles dans MyCareNet sont toujours correctes et actualisées. Cette base de données peut être consultée par les pharmaciens et les médecins. Elle est constamment mise à jour et contient donc les autorisations valables les plus récentes. L’autorisation sur papier délivrée par votre mutualité n'a aucune valeur juridique. Ce document vous informe de votre droit à une indemnisation, mais parfois, les données qu'il mentionne ne sont plus valables. Seules les données enregistrées dans MyCareNet le sont.

Plus d’infos

Vers le site de l'INAMI.    

 

Article tags:

Autres articles

05 janvier 2021

1 personne en incapacité de travail sur 4 souffre d'un trouble psychosocial

Comme le montre la dernière étude des Mutualités Libres, 1 diagnostic principal sur 4 au début de l’incapacité de travail concerne un trouble psychosocial. Les mêmes résultats révèlent également que ce sont principalement les femmes employées qui se retrouvent en incapacité de travail pour cause de burn-out, de dépression ou de troubles anxieux.
04 janvier 2021

Quand les indemnités sont-elles payées ?

Si votre incapacité de travail est reconnue,vos revenus professionnels perdus sont remplacés par des indemnités d'incapacité de travail payées par la mutualité. Ceci vaut aussi pendant la période de congé de maternité. Si votre incapacité de travail dure plus d'1 an, vous passerez au statut d'invalide et percevrez des indemnités d'invalidité.