ActuMalade
02 avril 2021

partagez

Quel est le rôle des mutualités dans la campagne de vaccination ?

Chez la Mutualité Partena, votre santé est notre priorité. C'est pourquoi, avec les autres mutualités belges*, nous soutenons la campagne de vaccination en cours contre la COVID-19. 
Quel est le rôle des mutualités dans la campagne de vaccination ?

Quel est le rôle des mutualités dans la campagne de vaccination ?

Les mutualités remplissent une triple mission spécifique pour cette campagne :

  1. Fournir les données de contact de tous les membres
  2. Fournir le numéro de registre national des membres qui sont des patients à risque
  3. Sensibiliser et informer de manière générale sur la vaccination contre la COVID-19 

 

1. Coordonnées 

L'invitation du gouvernement à se faire vacciner vous sera adressée par courrier.  Toutefois, lorsque la Mutualité Partena dispose de votre numéro de GSM et/ou de votre adresse e-mail, elle transfére ces informations à la base de données sur la vaccination du gouvernement. Ainsi, des communications complémentaires relatives à votre vaccination contre la COVID-19 peuvent également vous être transmises par e-mail ou GSM.

2. Patients à risque

Le Conseil supérieur de la santé a établi une série de critères pour déterminer qui est un patient à risque et, par conséquent, a plus de chances d’être hospitalisé s’il est infecté par le coronavirus. Sur la base des critères du Conseil supérieur de la santé, les mutualités contribuent, à partir des données dont elles disposent concernant le remboursement des médicaments ou des traitements médicaux, à détecter les patients à risque. La sélection des patients à risque est effectuée sous la supervision du médecin-directeur responsable de la Mutualité Partena.

Si vous êtes un patient à risque qui peut bénéficier d'une vaccination anticipée, la Mutualité Partena a transféré votre numéro de registre national à la base de données sur la vaccination du gouvernement, conformément à l’accord de collaboration ratifié par les différentes régions. La base de données sur la vaccination n’enregistrera donc que votre numéro de registre national. Nous vous certifions qu’aucune information médicale de votre dossier ne sera divulguée.

Toute personne ayant un dossier médical global (DMG) pourra également être détectée par son médecin traitant comme un patient à risque. Dans ce cas, le médecin généraliste a transféré les données à la base de données sur la vaccination du gouvernement, conformément à l’accord de collaboration ratifié par les différentes régions. La base de données sur la vaccination n’enregistrera donc que votre numéro de registre national. Aucune information médicale de votre dossier ne sera divulguée.

L'échange de ces données se fait de manière sécurisée et a été approuvé par le Comité de sécurité de l'information lors de sa réunion du 8-2-2021 (réf CSI/CSSS/21/074). 

Il est important de noter que les données personnelles transférées ne pourront être utilisées que pour l'invitation et le suivi de la campagne de vaccination et seront détruites au plus tard 5 jours ouvrables après la fin de la pandémie.

3. Sensibiliser et informer

Nous mettons tout en œuvre pour mener à bien cette mission. Bien évidemment, nous continuerons également à jouer notre rôle d'information. Nous mettons un point d’honneur à continuer à vous délivrer des informations fiables, actualisées et scientifiquement vérifiées. 

Plus d'infos ?

Vous souhaitez obtenir plus d'informations sur la campagne de vaccination en Wallonie, sur le traitement de vos données et sur vos droits ?
Vous pouvez également consulter les sites web suivants :

Pour les autres régions et communautés :


(*) Union nationale des Mutualités Libres, Alliance nationale des Mutualités chrétiennes, Union nationale des Mutualités socialistes, Union nationale des Mutualités libérales, Union nationale des Mutualités neutres, Caisse d’assistance maladie et invalidité, Caisse des soins de santé de HR Rail.

 

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.