Actu Malade
24 septembre 2020

partagez

Modification du remboursement des contraceptifs

Vous êtes une femme et vous utilisez un moyen de contraception ? Découvrez quelques changements importants rentrés en vigueur depuis le 10 septembre 2020.

Tiers-payant pour la contraception d'urgence sans ordonnance

Pour les contraceptifs ne nécessitant pas de prescription médicale (par exemple pour les contraceptifs d'urgence comme la pilule du lendemain), le pharmacien appliquera désormais le régime du tiers-payant. Cela signifie que vous ne payez que le ticket modérateur et que vous ne devez plus avancer le montant total, même si vous n'avez pas d'ordonnance.

Élargissement de la catégorie de femmes ayant droit à une intervention spécifique

Si vous avez moins de 25 ans, vous aviez précédemment droit à une intervention spécifique pour certains contraceptifs sur prescription tels que la pilule, le stérilet... Depuis le 10 septembre 2020, cette mesure a été étendue à toutes les femmes ayant droit à l’intervention majorée, quel que soit leur âge. L'objectif est de supprimer les freins financiers pour favoriser l’utilisation correcte d’une contraception.

En savoir davantage sur le remboursement légal des contraceptifs.

 

Article tags:

Autres articles

17 avril 2021

Campagne en faveur de la santé mentale des aînés

La crise du coronavirus nous rappelle chaque jour à quel point notre bien-être mental est important. C’est vrai aussi pour les personnes âgées, pour celles qui résident en maison de repos et de soins, mais également pour les personnes de plus de 65 ans actives et en bonne santé.
16 avril 2021

Les soins digitaux ont le vent en poupe

Grâce à la Covid-19, la digitalisation des soins de santé bénéficie d’un soutien plus large. Il suffit de penser aux consultations à distance et au suivi digital des patients. La marge de croissance du secteur reste pourtant encore énorme en Belgique. E-Health Valley prévoit d’ailleurs 20 millions d'euros pour soutenir les solutions digitales innovantes.