ActuMalade
24 septembre 2020

partagez

Modification du remboursement des contraceptifs

Vous êtes une femme et vous utilisez un moyen de contraception ? Découvrez quelques changements importants rentrés en vigueur depuis le 10 septembre 2020.

Tiers-payant pour la contraception d'urgence sans ordonnance

Pour les contraceptifs ne nécessitant pas de prescription médicale (par exemple pour les contraceptifs d'urgence comme la pilule du lendemain), le pharmacien appliquera désormais le régime du tiers-payant. Cela signifie que vous ne payez que le ticket modérateur et que vous ne devez plus avancer le montant total, même si vous n'avez pas d'ordonnance.

Élargissement de la catégorie de femmes ayant droit à une intervention spécifique

Si vous avez moins de 25 ans, vous aviez précédemment droit à une intervention spécifique pour certains contraceptifs sur prescription tels que la pilule, le stérilet... Depuis le 10 septembre 2020, cette mesure a été étendue à toutes les femmes ayant droit à l’intervention majorée, quel que soit leur âge. L'objectif est de supprimer les freins financiers pour favoriser l’utilisation correcte d’une contraception.

En savoir davantage sur le remboursement légal des contraceptifs.

 

Article tags:

Autres articles

09 octobre 2020

MyCareNet : une source fiable pour les autorisations de remboursement de médicaments

Certains médicaments sont soumis à des conditions de remboursement spécifiques. Si c’est le cas, vous devez obtenir l'accord préalable d'un médecin-conseil de votre mutualité. Lorsque vous recevez cette autorisation, elle est également enregistrée dans la base de données MyCareNet. En tant que patient, vous la recevez sur papier à titre purement informatif.