partagez

Les avantages du dossier médical électronique

Imaginons que vous vous rendiez chez un médecin de garde ou que vous deviez être admis aux urgences. La plupart du temps, les médecins ne disposent pas de vos données médicales. Avec le partage de votre dossier patient électronique, ils peuvent savoir quels sont les examens que vous avez passé, quels médicaments vous prenez et quels sont les vaccins qui vous ont été administrés. Une fonctionnalité de eHealth qui profite à tout le monde.
Les avantages du dossier médical électronique

Votre médecin généraliste conserve vos données dans un dossier médical informatisé (DMI) ou numérique. Avant, il gardait ces infos sur des fiches papier, mais aujourd'hui, toutes vos données médicales sont rassemblées sur son ordinateur. Un tel fichier digital présente différents avantages.

 Votre dossier est plus clair, vos données sont gérées de manière centralisée et il y a moins de gaspillage de papier. L'ordinateur de votre médecin peut également envoyer un rappel lorsque vous devez renouveler votre vaccin contre le tétanos, par exemple.

Les données de ce dossier médical peuvent également être facilement ajoutées à une lettre d’envoi et les informations peuvent être échangées plus facilement avec d'autres médecins, hôpitaux, etc.

Les médecins et autres prestataires de soins ne peuvent évidemment pas partager vos données sans votre consentement. Bien entendu, vous devez d'abord leur donner accès à vos données. Pour ce faire, vous devez donner votre consentement éclairé, par lequel vous consentez au partage électronique de vos données de santé. Vous pouvez faire enregistrer ce consentement chez votre médecin traitant lors de la lecture de votre carte d'identité pendant une consultation.

Vous pouvez également consulter votre dossier médical en ligne via le site web www.masante.belgique.be (connexion avec votre e-ID et votre code PIN), après quoi vous pouvez cliquer sur myhealthviewer.be.

Dossier médical global (DMG)

En plus du DMI, il y a aussi le DMG : le dossier médical global. Il s'agit d'un accord de coopération entre vous et votre médecin généraliste. Lorsque vous souscrivez à un DMG, vous donnez mandat à votre médecin généraliste de gérer soigneusement votre dossier médical. Cela signifie également que vous vous engagez à consulter le même médecin autant que possible, afin que vos données restent centralisées. Il est alors du devoir et du droit de votre médecin généraliste de tenir à jour toutes vos données médicales.

Grâce à votre DMG, votre médecin généraliste connaîtra vos antécédents médicaux complets, ce qui lui permettra de mieux affiner le diagnostic et le traitement à votre situation.

Votre médecin généraliste peut également mieux informer des spécialistes ou hôpitaux, ce qui permet d'éviter des examens inutiles. Dans ce même DMG, votre médecin généraliste peut également voir, par exemple, de quelle action de prévention vous avez besoin et si vous pouvez vous faire vacciner contre la grippe ou effectuer un dépistage du cancer du sein.

Vous pouvez changer de médecin généraliste à tout moment et lui demander de reprendre la gestion de votre DMG. Dans ce cas, votre nouveau médecin généraliste prendra les mesures nécessaires pour transférer votre dossier.

Si vous demandez un Dossier médical global, vous serez remboursé jusqu'à 30 % de plus pour une consultation chez votre médecin généraliste. Le pourcentage dépend de la catégorie à laquelle vous appartenez. Votre DMG et votre DMI peuvent également coïncider.