Actu Malade
08 janvier 2016

partagez

Maggie De Block veut moins de scans nuisibles dans les hôpitaux

Chaque année, les Belges sont exposés à près de trois fois plus de rayonnements nuisibles que les Hollandais lors d’examens médicaux. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block veut changer la donne. Les hôpitaux doivent établir la liste de tout l’appareillage médical lourd et des mesures suivront en 2016.

Moins de CT-scans, plus de scans RMN

L’autorité fédérale veut faire en sorte que les Belges soient moins exposés à ce rayonnement nuisible lors d’examens médicaux dans les hôpitaux : favoriser les scans avec des appareils RMN plutôt que les CT-scans nuisibles. Ces derniers libèrent un rayonnement ionisant potentiellement nocif pour la santé et augmente les risques de cancer. Pour aborder ce problème, tous les hôpitaux doivent commencer par dresser un inventaire de tout leur appareillage médical lourd. Les mesures nécessaires suivront.

Evolution progressive

Cet inventaire donne aux autorités une vision claire du nombre d’appareils, ce qui permet de limiter systématiquement le nombre de CT-scans et d’augmenter le nombre d’appareils RMN. Dans une seconde phase, seuls les examens effectués au moyen d’appareils enregistrés seront encore remboursés.

Article tags:

Autres articles

23 septembre 2021

Des soins ont été reportés pendant la Covid-19

L'impact de la pandémie pourrait dépasser de loin le bilan direct déjà dramatique. La Covid-19 a en effet eu un impact significatif sur nos soins de santé. C'est ce qui ressort de la nouvelle étude des Mutualités Libres, basée sur les données de remboursements de prestations de soins de santé et d’utilisation de médicaments des personnes souffrant de pathologie chronique.