ActuMalade
21 juin 2019

partagez

Les scientifiques demandent d’étendre les soins palliatifs

Nous associons automatiquement les soins palliatifs à la fin de vie. Alors que ces soins devraient améliorer la qualité de vie des patients tout au long de leur traitement. Certains scientifiques de la VUB, de la KULeuven et de l'UGent plaident pour une interprétation plus large des soins palliatifs dans un mémorandum.

Commencer les soins palliatifs beaucoup plus tôt

A l’heure actuelle, les soins palliatifs sont encore trop souvent synonymes d'assistance aux mourants. Certains professeurs de la VUB, de la KULeuven et de l'UGent veulent y remédier. Ils recommandent de commencer les soins palliatifs beaucoup plus tôt lors de l'évolution de la maladie. Ainsi, les soins palliatifs peuvent améliorer la qualité de vie et le confort des patients tout au long de leur maladie. Des efforts supplémentaires sont toutefois nécessaires, car le nombre de patients palliatifs augmente chaque année, alors que le nombre de prestataires de soins spécialisés reste limité.

Partager et élargir les connaissances

De meilleurs soins palliatifs, c'est aussi se concentrer sur les besoins des patients. Et cela exige les connaissances et l'expérience nécessaires de la part des prestataires de soins. C'est pourquoi les scientifiques demandent aussi que les soins palliatifs deviennent un domaine obligatoire dans toutes les formations médicales, sociales et en matière de soins. Les aidants proches et les bénévoles méritent également d'être des partenaires à part entière dans les soins palliatifs. 

Plus d’infos

Découvrez le mémorandum complet sur le site de la VUB (site en néerlandais).

Partena et les soins palliatifs à domicile

  • Partena Aide familiale organise les soins palliatifs à domicile, pour permettre que la période précédant la fin de vie se déroule aussi bien que possible.
  • L’assurance maladie légale accorde une intervention aux patients palliatifs sous la forme d’un forfait ou de visites à domicile gratuites. L’accord du médecin conseil de la mutualité est nécessaire pour pouvoir en bénéficier. Voyez comment demander cet accord médical.

 

Autres articles

Médicaments périmés

En principe, on peut conserver les médicaments jusqu'à 5 ans après la date de fabrication. Contrôlez toujours si une date de validité figure sur l'emballage.